Le kung-fu et le sens derrière les symboles

Par Vision Times
Le 05/02/2020
Le Kung Fu, un art martial chinois à l'histoire millénaire. (Image : Shi Deru / wikimedia CC BY-SA 3.0)
Le Kung Fu, un art martial chinois à l’histoire millénaire. (Image : Shi Deru / wikimedia / CC BY-SA 3.0)
 

Le Kung Fu est un art martial chinois vieux de plusieurs milliers dannées. La majorité des gens ne connaissent le Kung Fu qu’à travers les films et ignorent ce qu’il est réellement. De ce fait, ils ne sont peut-être pas conscients de la signification des mouvements et des paroles que les artistes de Kung Fu interprètent à l’écran. Ceci inclut des choses comme les divers «styles d’animaux», la salutation et la signification du système de ceinture.

Les styles d’animaux

Il existe cinq principaux styles d’animaux dans le Kung Fu : le serpent, le tigre, le léopard, la grue et le dragon. Alors que les quatre premiers sont des animaux du monde réel, le cinquième est une créature mythique. Le style serpent se concentre sur les mouvements fluides, la vitesse, les positions basses et les contre-attaques. Le style du tigre met l’accent sur des mouvements simples et directs, mais avec beaucoup de punch. C’est une technique de combat agressive. Le léopard se caractérise par des attaques courtes et rapides, comme des coups de pied bas, des coups de coude, des avant-bras, etc. Le style de la grue implique des techniques complexes se concentrant sur les contre-attaques et les blocages et est généralement considéré comme une bonne technique pour contrer les attaques de style tigre.

Le style dragon vise à cultiver des mouvements gracieux. Il fait entrer plus de puissance dans le corps et ouvre les articulations. «Alors que le Tigre représente la mort et toutes les choses terrestres, le Dragon symbolise la naissance et les cieux (ensemble, ils incarnent le cercle entier de la vie). Le Dragon est également associé à la sagesse, à la férocité et à la garde contre l’ennemi. Contrairement à l’approche directe et brutale du Tigre, le Dragon utilise des attaques circulaires et flexibles. En outre, le Dragon ne déploie sa puissance qu’en dernier recours, préférant déjouer ses adversaires. Mais quand le pouvoir d’un dragon est libéré, il est choquant et écrasant», selon Waterloo Kung Fu.

 

Le style dragon vise à cultiver des mouvements gracieux. (Image : via pixabay / CC0 1.0)
Le style dragon vise à cultiver des mouvements gracieux. (Image : pixabay CC0 1.0)
 

La salutation dans le Kung Fu

Habituellement, la salutation dans le Kung Fu, implique le poing droit fermé au contact de la main gauche ouverte, les deux bras étant tenus en avant à la hauteur de la poitrine. Bien qu’il existe plusieurs interprétations de sa véritable signification, la plus courante est attribuée au symbole de la violence et de la paix. Le poing fermé symbolise un esprit rigide et violent, incapable de faire preuve de bienveillance et d’accepter de nouvelles choses. La main ouverte symbolise la piété, le respect et l'ouverture. La main gauche posée sur la main droite symbolise le fait que même si une personne peut être capable de commettre des actes de violence, elle cessera de tels actes par respect envers les autres.

Le système des ceintures

Dans les écoles de Kung Fu, les élèves portent des ceintures de différentes couleurs qui indiquent leur niveau de compétence. La plupart des gens ont entendu parler de la ceinture noire. Mais il existe d’autres types de ceintures de couleur jaune, orange, bleue, verte et marron.

«Les ceintures jaunes, oranges et bleues indiquent le niveau de formation des débutants en kung-fu, les élèves évoluant respectivement dans ces rangs selon cet ordre. Habituellement, les élèves de ce niveau reçoivent un entraînement sur les frappes de base, les blocages, les positions et autres techniques similaires, ainsi que sur plusieurs formes d’​​​​​​​entraînement simples», selon Goodbye Ninja.

 

Les ceintures jaunes, oranges et bleues désignent les débutants en Kung Fu. (Image : Capture d'écran / YouTube)
Les ceintures jaunes, oranges et bleues désignent les débutants en Kung Fu. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

Les élèves de niveau intermédiaire sont formés à des techniques comme des enchaînements d’autodéfense et des frappes à un niveau avancé et portent des ceintures vertes et éventuellement brunes. La ceinture noire est attribuée, entre autre, à ceux qui maîtrisent l’art des techniques avancées. Mais sa représentation ne s’arrête pas là. Une personne ayant obtenu une ceinture noire et avec au minimum 11 ans de formation, sera autorisée à donner l’enseignement à d’autres et pourra accéder à la position de Maître. Le titre de Grand Maître est le plus élevé et le plus difficile à obtenir car il exige d'avoir formé quelques instructeurs au niveau de Maître.


Traduit par Marlène Deloumeaux

Version en anglais : Kung Fu and the Meaning Behind the Symbols