Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Tradition. La loi de cause à effet : un témoignage sur la rétribution du bien et du mal

CHINE ANCIENNE > Tradition

PODCAST

Dans la culture traditionnelle chinoise, il existe une croyance en ce qui concerne la rétribution, qui dit que l’« on récolte ce que l’on sème ». Dans Le Livre des changements (Kun Gua Wen), Li Yan dit : « une famille qui accumule les bonnes actions aura un surplus de bénédictions, tandis qu’une famille qui accumule les mauvaises actions aura un surplus de calamités ».

Les écrits des anciens ont laissé de nombreux témoignages sur « la rétribution du bien et du mal », laissant aux générations suivantes une carte les guidant vers un avenir meilleur. Certaines familles ont fait de bonnes actions pendant de nombreuses vies et ont reçu des bénédictions extraordinaires, tandis que d’autres ont fait de mauvaises actions et ont subi instantanément une rétribution dans la vie présente.

Les bénédictions de cinq générations

Au cours de la 26ème année du règne de l’empereur Qianlong de la dynastie Qing (1761), le fleuve Jaune a subi une série de crues dévastatrices. Du 15ème au 19ème jour du 7ème mois du calendrier jaune, des pluies diluviennes se sont abattues sur les affluents du fleuve Jaune, à savoir les rivières Yi, Luo et Qin, ainsi que sur le canal principal entre Tongguan et Mengjin.

La loi de cause à effet : un témoignage sur la rétribution du bien et du mal
De nombreuses habitations ont été presque entièrement submergées par les eaux. (Image : akophotography / envato)

Les précipitations les plus importantes ont été enregistrées dans le comté de Xin’an, dans la province du Henan, où les eaux ont débordé dans les rivières Yi et Luo. Les berges des rivières Wuzhi, Xingze, Yangwu, Xiangfu et Lanyang se sont alors rompues. Au total, 26 brèches sont apparues dans le cours inférieur du fleuve Jaune, inondant des dizaines de préfectures et de comtés dans les trois provinces du Henan, du Shandong et de l’Anhui.

Le niveau de l’eau a atteint une hauteur de 5 à 6 pieds à certains endroits et une hauteur stupéfiante de 30 à 40 pieds à d’autres endroits. De nombreuses habitations ont été presque entièrement submergées par les eaux.

Le comté de Chenliu, actuellement connu sous le nom de ville de Chenliu, dans le comté de Kaifeng, province du Henan, était situé sur la rive sud du fleuve Jaune. Cette région a subi une grande catastrophe lorsque les eaux de crue ont atteint une hauteur de 3 mètres. Une famille locale du nom de Cao a été touchée. Leur maison a été complètement submergée par les eaux.

Après trois jours et trois nuits, l’eau s’est progressivement retirée. C’est alors qu’une scène étrange s’est déroulée sous les yeux de tous. La maison de la famille Cao avait été complètement submergée par l’eau, mais elle était restée intacte, elle ne s’était pas effondrée ! Plus étonnant encore, les membres de la famille Cao étaient tous sains et saufs. Des survivants locaux sont venus consoler la famille.

Tout le monde leur a demandé : « comment avez-vous survécu sous l’eau ? » La famille Cao a répondu : « ces derniers jours, nous avons tous ressenti comme si un épais brouillard flottait autour de nous. Nous ne pouvions pas voir la lumière du soleil et nous n’avions aucune idée que nous étions dans l’eau » !

Le magistrat du comté local a eu vent de cette situation incroyable et est venu inspecter les lieux. Il a demandé à la famille Cao : « avez-vous fait de bonnes actions dans votre vie ? » La famille Cao a répondu : « le loyer que nous percevons chaque année grâce à la location de nos champs sert à payer nos impôts et les dépenses de la famille, et le reste est utilisé pour aider les pauvres des quartiers voisins ».

La loi de cause à effet : un témoignage sur la rétribution du bien et du mal
Le vieux dicton selon lequel les bonnes actions sont récompensées est tellement vrai. La famille Cao persiste à faire de bonnes actions depuis cinq générations. (Image : freedomnaruk / envato)

« Cette tradition familiale dure depuis cinq générations, soit plus de 100 ans depuis l’époque de nos ancêtres et de nos arrière-grands-pères ». Le magistrat du comté a immédiatement signalé l’incident au tribunal et a délivré une plaque félicitant la famille Cao pour ses bonnes actions.

La rétribution de bonne fortune

Le vieil adage selon lequel les bonnes actions sont récompensées est tout à fait vrai. La famille Cao a persisté à faire de bonnes actions pendant cinq générations. Lorsque le désastre a frappé, les dieux les ont protégés. Bien que leur maison ait été inondée pendant trois jours et trois nuits, la famille s’en est sortie indemne.

Rédacteur Fetty Adler
Collaborateur Jo Ann

Source : The Law of Cause and Effect: Historical Records of Good and Evil Retribution
www.nspirement.com

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.