Press "Enter" to skip to content

Monde. Liu Yifei entraînerait-elle Mulan dans un report sans fin ?

ACTUALITÉ > Monde

Un porte-parole de Disney Studios a expliqué que le plan de distribution de Mulan est pour le moment suspendu, car le studio doit évaluer la meilleure façon de faire connaître le film aux fans du monde entier. (Image : Wikimedia / Disney / Domaine public)
 

Le film de Disney Mulan, tourné avec l’actrice chinoise Liu Yifei, voit son calendrier de sortie s’obscurcir. En raison de l’impact de l’épidémie de la pneumonie de Wuhan, la date de sortie a été reportée de nombreuses fois. De plus pour la quatrième fois, Disney a annoncé le 23 juillet le report de la sortie de ce film à une date non définie.

La date de sortie de Mulan était initialement prévue en mars, puis en juillet, puis reportée au 21 août. Mais le 23 juillet, la société Disney a de nouveau lancé une bombe et annoncé que Mulan sera reporté à une date non définie.

Disney a dépensé plus de 28 millions de dollars pour cette version du film Mulan, avec l’actrice chinoise Liu Yifei dans le rôle principal féminin. En plus de la propagation du virus qui a entraîné un report prolongé du calendrier de sortie, il est également rapporté que pendant cette période, il y a eu un boycott de cette version de Mulan, la raison évoquée : Liu Yifei avait apporté son soutien à la police au moment de la répression des manifestants à Hong Kong.

 

L’actrice sino-américaine Liu Yifei a publiquement soutenu la violente répression de la police de Hong Kong, en reprenant les propos provocateurs du quotidien du parti communiste chinois People’s Daily contre la population de Hong Kong. (Image : Wikimedia / 刘亦菲吧官方 / CC BY-SA)
L’actrice sino-américaine Liu Yifei a publiquement soutenu la violente
répression de la police de Hong Kong, en reprenant les propos provocateurs
du quotidien du parti communiste chinois People’s Daily contre la population
de Hong Kong. (Image : Wikimedia / 刘亦菲吧官方 / CC BY-SA)
 

Le soutien de Liu Yifei à la violente répression de la police de Hong Kong a conduit à un boycott des net-citoyens

L’actrice sino-américaine Liu Yifei a publiquement soutenu la violente répression de la police de Hong Kong, en reprenant les propos provocateurs du quotidien du parti communiste chinois People’s Daily contre la population hostile à Hong Kong, et déclarant : « je soutiens également la police de Hong Kong, vous pouvez me frapper maintenant », provoquant ainsi le mécontentement du public de Hong Kong et d’outre-mer et le boycott du film de Disney Mulan qui la mettait en vedette.

Parallèlement à la pression des autorités de Pékin en faveur d’une « version hongkongaise de la loi sur la sécurité nationale », qui a suscitée un grand mécontentement dans l’opinion publique, des personnes à l’étranger ont exprimé leur soutien aux résidents de Hong Kong qui manifestaient pacifiquement.

A la veille de la sortie de Mulan en Corée, des étudiants universitaires et des groupes de jeunes coréens ont tenu une conférence de presse devant la société coréenne Disney pour boycotter la sortie de Mulan en Corée. Les personnes présentes sur les lieux ont brandi des pancartes mentionnant « Boycott Mulan » et « Nous ne pouvons pas consommer la violence ». L’actrice principale de Mulan et Disney ont été priés de présenter des excuses aux habitants de Hong Kong et d’arrêter immédiatement la sortie du film en Corée du Sud.

 

Mulan, ou Hua Mulan, héroïne légendaire, au nom de la piété familiale s’est déguisée en homme et a remplacé son père lors de la guerre du royaume de Wei contre des tribus nomades, les Ruanruans. (Image : Wikimedia / 1050657scalett / CC BY-SA)
Mulan, ou Hua Mulan, héroïne légendaire, au nom de la piété familiale
s’est déguisée en homme et a remplacé son père lors de la guerre du
royaume de Wei contre des tribus nomades, les Ruanruans.
(Image : Wikimedia / 1050657scalett / CC BY-SA)
 

Face à ces manifestations les actions Disney ont chuté

Un porte-parole de Disney Studios a expliqué que le plan de distribution de Mulan est pour le moment suspendu, car le studio doit évaluer la meilleure façon de faire connaître le film aux fans du monde entier. Une émission de la Radio Télévision de Hong Kong cite des experts qui affirment que même si le film Mulan devait sortir, il ne ferait pas bonne prestation au box-office et qu’il serait préférable pour Disney de reporter la sortie du film.

Les actions de Disney ont également baissé jeudi, de plus de 0,7 %, à 118,12 dollars l’action, après avoir perdu près de 1% au moment de l’annonce que Mulan avait été à nouveau reporté. À ce jour, les actions de Disney auraient enregistré une baisse globale de 18 % sur ce premier semestre 2020.

À noter que contrairement à Mulan, qui a été repoussé à une date non définie, Avatar 2 et Star Wars ont été repoussés d’un an : soit respectivement à la fin de 2022 et de 2023.

Traduit par Charlotte Clémence

Source : https://www.secretchina.com/news/gb/2020/07/25/940790.html