Chine : la plus grande centrale solaire flottante au monde

Par Vision Times
Le 20/10/2020
La Chine possède la plus grande centrale solaire flottante au monde. (Image : Capture d’écran / YouTube)
La Chine possède la plus grande centrale solaire flottante au monde. (Image : Capture d’écran / YouTube)
 

En mars, l’entreprise publique chinoise CECEP a mis en service une centrale solaire flottante de 70 MW située dans l’ancienne région minière de la province de l’Anhui. Le projet couvre une superficie de 14 hectares sur 13 îlots distincts et constitue la plus grande centrale solaire flottante du monde.

La centrale

Le projet a été achevé fin 2018, après quoi plusieurs tests ont été effectués pour s’assurer que les performances répondaient aux exigences. Une ligne aérienne de 110V a été construite sur 18 kilomètres pour relier la centrale au réseau électrique. Elle devrait produire 77 693 MWh d’électricité pendant la première année de fonctionnement, ce qui est suffisant pour alimenter environ 21 000 foyers. L’ensemble du système a été construit en utilisant les flotteurs Hydrelio de l’entreprise Ciel & Terre. Ceux-ci ont été fabriqués localement afin de réduire les coûts logistiques, d’augmenter l’emploi local et de réduire les émissions.

« Le projet utilise des modules monocristallins du fabricant chinois LONGi Solar... Des onduleurs centraux ont également été placés sur des plates-formes sur pilotis sur la rive du lac de la carrière afin de ne pas interférer avec l’activité agricole voisine. Des poteaux en béton soutiennent l’installation électrique et 1 500 ancres hélicoïdales ont été utilisées pour le projet et enterrées à une profondeur de 8 à 15 mètres pour correspondre au plan d’eau », selon PV Tech.

 

La centrale solaire flottante permet d’économiser de l’espace comme des terres agricoles ou constructibles. (Image : wikimedia / GNU FDL)
La centrale solaire flottante permet d’économiser de l’espace comme des terres agricoles ou constructibles. (Image : wikimedia / GNU FDL)
 

L’intérêt pour la mise en place de centrales solaires flottantes s’est accru dans les différents pays en raison des nombreux avantages qu’elles présentent. Tout d’abord, elles n’occupent pas de place sur terre. D’autre part, l’effet de refroidissement de l’eau assure un fonctionnement optimal des panneaux. Comme ils bloquent la lumière du soleil, la centrale empêche également l’évaporation de l’eau, ce qui permet de l’utiliser pour la boisson ou l’agriculture. En outre, ces fermes solaires sont relativement faciles à installer et à mettre hors service.

En revanche, le coût de ces installations solaires flottantes est en général plus élevé que celui des installations terrestres en raison des frais supplémentaires se rapportant à l’achat de flotteurs et de composants électriques très résistants. Si ces surcoût pouvaient être évités d’une façon ou d’une autre, les centrales solaires flottantes constituraient un excellent moyen de produire de l’électricité propre. À l’avenir, de telles fermes pourraient s’avérer cruciales lors de la construction de villes flottantes.

Autres projets d’énergie solaire flottante

La Thaïlande est sur le point de construire l’un des plus grands réseaux de centrales solaires flottantes au monde. L’Autorité thaïlandaise de production d’électricité (EGAT), une société d’État, va mettre en place 16 fermes solaires flottantes sur neuf réservoirs de barrage hydroélectrique d’ici 2037. Lorsqu’elles seront achevées, ces fermes devraient produire 2,7 GW d’électricité et représenteront 10 % des sources d’énergie propres du pays.

 

La Thaïlande a annoncé son intention de mettre en place un vaste réseau de fermes solaires flottantes. (Image : wikimedia / CC0 1.0)
La Thaïlande a annoncé son intention de mettre en place un vaste réseau de fermes solaires flottantes. (Image : wikimedia / CC0 1.0)
 

« Alors que le coût des équipements solaires diminue, de nombreux promoteurs envisagent de raccorder l’eau au réseau... Cela semble être une excellente combinaison de planification à long terme et bien structurée, avec des projets individuels déjà identifiés », a déclaré Jenny Chase, responsable de l’analyse solaire pour BloombergNEF à Londres, au Bangkok Post.

En juillet, la Corée du Sud avait annoncé son intention de construire une ferme solaire de 2,1 GW sur un lac de 30 kilomètres carrés. Le coût du projet est estimé à environ 3,9 milliards de dollars. Les travaux de la ferme solaire commenceront au second semestre de l’année prochaine, une fois que les processus d’examen réglementaire seront terminés. Le gouvernement espère que le projet aidera le pays à atteindre son objectif de convertir 20 % de toutes les sources d’énergie en énergies renouvelables d’ici 2030. La Corée du Sud prévoit également d’ajouter 38GW d’énergie solaire totale d’ici la fin de la prochaine décennie.


Traduit par Fetty Adler

Version en anglais : China: Home to the Biggest Floating Solar Power Plant in the World