Press "Enter" to skip to content

Nature. Comment nourrir les oiseaux en hiver pour leur bien-être et notre bonheur

SAVOIR > Nature

Les oiseaux sont des animaux très appréciés par les humains. De nos jours, les oiseaux tendent à disparaître à cause de l’urbanisation, de la pollution et pour certains, d’une chasse excessive. D’un autre côté, il est courant de nourrir les oiseaux en hiver. Mais pour leur bien-être, il y a des consignes à respecter. 

Les oiseaux sont des symboles de liberté, d’élégance et de joie. Il est pourtant courant de mettre en cage des merles, des pinsons et autres oiseaux aux couleurs et aux chants si plaisants. D’autres sont élevés pour l’alimentation. Rares de nos jours, les pigeons voyageurs étaient fort utiles avant le télégraphe. 

Comment nourrir les oiseaux en hiver pour leur bien-être et notre bonheur
Dans beaucoup de sociétés, un oiseau en cage apporte du bonheur, une relation s’installe entre humain et oiseau. (Image : Xuan Duong / Pixabay)

En Chine, les cormorans sont éduqués pour la pêche. Ils ont souvent une relation très intime avec le pêcheur. Dans les mines, un canari ou un pinson avertissait quand le taux de monoxyde de carbone était trop élevé et ainsi, sauvait les mineurs d’une mort certaine. De nos jours, beaucoup de gens nourrissent les oiseaux, alors comment bien faire ?

Quand nourrir les oiseaux ?

Il est important de ne pas les nourrir trop tôt pour deux raisons. Premièrement, certains oiseaux migrateurs partent tard. S’ils ont de la nourriture, ils restent et vont souffrir durant l’hiver, c’est le cas des étourneaux. C’est pourquoi, il ne faut pas les nourrir avant les premiers gels. 

Comment nourrir les oiseaux en hiver pour leur bien-être et notre bonheur
En nourrissant précocement les oiseaux, les migrateurs risquent de ne pas partir. (Image : Franz W. / Pixabay)

Deuxièmement, les oiseaux doivent garder leur rôle dans la chaîne écologique. Bien des oiseaux que nous nourrissons pendant l’hiver changent de régime alimentaire. En été, ils mangent principalement des insectes et sont donc très utiles. Lorsqu’il gèle, les insectes se cachent sous terre ou sous les écorces pour se protéger du froid. Beaucoup se trouvent à l’état de larves et se transformeront au printemps.

Comment nourrir les oiseaux en hiver pour leur bien-être et notre bonheur
Nourrir les oiseaux est très gratifiant. (Image : Here and now, unfortunately, ends my journey on Pixabay / Pixabay)

Que mangent les oiseaux ?

En hiver, les oiseaux mangent des graines, des noix, du saindoux et de la margarine. Il est préférable d’éviter les aliments salés, la noix de coco séchée et les graines de lin en grande quantité. Les supermarchés vendent des sachets de graines et des boules de graisse pour les oiseaux. Le filet qui entoure ces boules finit souvent dans la nature et la pollue. 

Il est possible de les fabriquer. Pour cela, la graisse de saindoux est fondue au bain marie puis s’ajoutent les graines, flocons, noix suivant les oiseaux et le tout est versé dans un verre. Une grosse ficelle en double est fixée comme pour la mèche des bougies et sert d’attache. Une fois refroidie et durcie, il n’y a plus qu’à les démouler et les accrocher. 

Pour inviter les oiseaux au festin sans risque d’être mangés par un plus gros, les mangeoires sont placées en hauteur, avec un espace dégagé d’un diamètre de deux mètres au minimum et si possible à l’abri des intempéries. 

En plaçant plusieurs mangeoires, les bagarres sont évitées. Les oiseaux mangent beaucoup le matin. Les mangeoires doivent toujours être approvisionnées à ce moment. Pour éviter que les graines deviennent impropres à la consommation, il convient d’en mettre régulièrement mais pas trop. 

Les mangeoires conçues pour empêcher les oiseaux de marcher dedans sont à privilégier pour éviter les fientes. Elles sont régulièrement nettoyées pour éviter les risques de contamination et d’épidémie.

Comment nourrir les oiseaux en hiver pour leur bien-être et notre bonheur
Les cygnes sont majestueux, ils sont symboles de pureté et d’amour, ils méritent des aliments meilleurs que du pain. (Image : InspiredImages / Pixabay)

La station ornithologique suisse explique sur son site que « les granivores tels que les fringilles, les moineaux et les bruants, ainsi que les mésanges consomment des mélanges à haute teneur en graines de tournesol et de chanvre. Les mésanges et les tarins apprécient aussi les boules de gras. Les espèces à bec fin, comme le merle, le rouge-gorge et l’étourneau mangent volontiers des flocons d’avoine, des raisins secs et des fruits, mais aussi le suif, les noix et noisettes hachées. »

Les cygnes et les canards se nourrissent de poissons, de larves, de mollusques, et au sol de vers, de graines, de limaces et de plantes terrestres. Ils aiment manger de la salade et autres légumes frais en petits morceaux ainsi que leurs épluchures. Par contre, l’habitude de leur donner du pain, chips, etc. leur est vraiment nuisible car ils les digèrent très mal et leur estomac gonfle. 

Comment nourrir les oiseaux en hiver pour leur bien-être et notre bonheur
Voir s’ébattre des oiseaux dans l’eau est un spectacle amusant. (Image : kpbritton / Pixabay)

Et l’été ?

Quand il fait chaud et sec, il est inutile de nourrir les oiseaux, mais ils ont besoin d’une vasque d’eau renouvelée tous les jours pour boire et se rafraîchir. Il est inutile de les nourrir mais il est possible de placer des nichoirs dans son jardin. L’endroit doit être sûr, en hauteur et proche des arbres car les chats adorent chasser les oiseaux. Ils les guettent et peuvent facilement détruire une famille. 

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.