Press "Enter" to skip to content

Nutrition.  En été, pour préserver sa santé il faut prendre soin de son cœur

SANTÉ > Nutrition

Les 8 types d’aliments qu’il faudrait privilégier

En été, selon la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le cœur est chaud. Cela peut se traduire par une certaine irritabilité : ce qui peut diminuer la fonction immunitaire du corps et entraîner diverses maladies. De plus, l’incidence de maladies, cardio et cérébrovasculaires, est nettement plus élevée. La MTC préconise huit aliments pour préserver sa santé et prendre soin de son cœur.

Dans le Classique de médecine interne de l’Empereur Jaune (Huangdi Neijing), il est dit : « Le feu est chaud en été, et il se reflète intérieurement sur le cœur, qui est le maître du sang et cache l’esprit ». Par conséquent, pour préserver sa santé en été, il faut prendre soin de son cœur. Mais nourrir son cœur n’a pas pour seul but de prévenir les événements cardiovasculaires.

La théorie de la préservation de la santé en médecine traditionnelle chinoise précise que « les cinq couleurs pénètrent les cinq organes ». Ainsi, les aliments rouges pénètrent dans le cœur et le sang, ce qui peut être bénéfique pour le cœur et favoriser la circulation sanguine.

La théorie de la préservation de la santé en médecine traditionnelle chinoise précise que « les cinq couleurs pénètrent les cinq organes ». Ainsi, les aliments rouges pénètrent dans le cœur et le sang. (Image : Gabe Raggio / Pixabay)

Manger plus d’aliments rouges en été est bénéfique pour prendre soins de son cœur et protéger le cerveau

Les tomates pour dissiper le feu du cœur

Les tomates sont riches en lycopène qui peut réduire les taux de lipides sanguins et empêcher l’oxydation du « mauvais » cholestérol : ce qui est bénéfique pour prévenir l’athérosclérose et les maladies coronariennes. Elles permettent ainsi de prendre soin de son cœur.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, les tomates ont la capacité de dissiper le feu du cœur, d’augmenter les fluides corporels, d’étancher la soif, de renforcer l’estomac, de digérer les aliments, ainsi que d’arrêter la diarrhée et dissiper l’humidité. Toutefois, il est conseillé de ne pas manger les tomates crues à jeun, car elles peuvent provoquer des ballonnements et des douleurs d’estomac.

Les carottes sont saines et bénéfiques

La carotte est sucrée, neutre et non toxique. La médecine traditionnelle chinoise estime que les nutriments contenus dans les carottes peuvent pénétrer dans les méridiens du poumon et de la rate, ce qui a pour effet de revigorer la rate, de résoudre la stagnation, et peut traiter l’indigestion, la dysenterie chronique, la toux et d’autres maladies.

Le livre Principe d’une bonne alimentation (Yinshan Zhengyao) de Hu Sihui, de la dynastie Yuan, la désignait de cette manière : « douce, neutre, non toxique, faisant baisser le qi, régulant l’estomac et les intestins ». Sous la dynastie Ming, Le Bencao gangmu (本草綱目), de Li Shizhen (1518 – 1593), précise que : « Les carottes font baisser le qi et nourrissent la rate et l’estomac, profitent aux poumons, au diaphragme et à l’estomac, et calment les cinq organes internes, améliorent l’appétit. Elles sont saines et bénéfiques ».

La carotte contient de la quercétine, qui peut augmenter le flux sanguin coronaire et réduire les lipides sanguins, du succinate de potassium, qui aide à prévenir le durcissement des vaisseaux sanguins, à réduire le cholestérol et la tension artérielle, et de l’acide folique, qui réduit l’incidence des maladies coronariennes.

La betterave diminue la pression artérielle

La betterave contient des nitrates, qui peuvent augmenter la concentration d’oxyde nitrique dans le sang : favorisant ainsi la vasodilatation et jouant un rôle dans la diminution de la pression artérielle.

En MTC, la betterave est de nature douce et fraîche. Elle pénètre dans les méridiens du poumon, de la rate et de l’estomac. Elle a pour effet d’évacuer la chaleur, de désintoxiquer le corps, d’empêcher la lenteur ou arrêt de la circulation sanguine et d’arrêter les saignements. Elle peut traiter les contusions, la dysenterie causée par la chaleur, les abcès et les plaies, les hématémèses et les saignements des hémorroïdes. Mais sa consommation entraîne une hausse rapide de la glycémie. Les personnes présentant un surpoids ou souffrant d’hyperglycémie devraient en manger moins.

En été, pour préserver sa santé il faut prendre soin de son cœur
La pastèque est le fruit principal de la saison estivale. Elle a pour fonction d’évacuer la chaleur, d’éliminer l’irritabilité et d’étancher la soif. Elle agit sur la diurèse et protège le système cardiovasculaire. (Image : Jill Wellington / Pixabay)

La pastèque protège le système cardiovasculaire

La pastèque est le fruit principal de la saison estivale. Elle a pour fonction d’évacuer la chaleur, d’éliminer l’irritabilité et d’étancher la soif. Elle agit sur la diurèse et protège le système cardiovasculaire.

En MTC, la pastèque, de nature froide et sucrée, est efficace pour évacuer la chaleur et étancher la soif, ainsi que pour favoriser la miction. De nombreuses personnes ont tendance à transpirer, à perdre l’appétit, à se mettre en colère et à avoir des ulcères buccaux par temps chaud. La pastèque rafraîchissante est donc un bon choix.

Les cerises peuvent aider à reconstituer le qi du cœur

La MTC avance que les cerises peuvent étancher la soif et produire des fluides corporels. Elles sont riches en fer, ce qui peut aider à reconstituer le qi du cœur et à nourrir le sang. Cependant, les personnes qui souffrent de constipation, d’hémorroïdes et de maux de gorge devraient réduire leur consommation.

La baie de Goji pour éliminer la chaleur

La médecine traditionnelle chinoise estime que la baie de Goji, ou lycium barbarum, nourrit le foie, les reins, humidifie les poumons, peut nourrir les déficiences, éliminer la chaleur et éclaircir les yeux.

Certaines études ont montré que les polysaccharides de la baie de Goji ont des fonctions hypolipémiante et hypotensive. Cependant, la baie de Goji est de nature chaude, il est facile d’augmenter le feu si on en mange trop. Il est préférable d’en contrôler la consommation quotidienne. On peut la croquer directement, ou tremper dans de l’eau ou du porridge.

Les haricots rouges : « la vallée du cœur »

Dans les temps anciens, Li Shizhen appelait les haricots rouges « la vallée du cœur ». Ils peuvent purifier le feu du cœur et reconstituer le sang du cœur. Riches en fibres brutes, ils aident à réduire les graisses dans le sang, à abaisser la pression artérielle, à améliorer la fonction cardiaque.

Les patates douces bénéfiques pour la santé cardiovasculaire ?

Les patates douces sont riches en anthocyanines qui appartiennent à la famille des flavonoïdes. Cet antioxydant est bénéfique pour la santé cardiovasculaire et cérébrovasculaire.

La médecine traditionnelle chinoise considère que les patates douces ont un goût sucré et une nature douce. Elles sont principalement utilisées pour traiter les déficiences de la rate, les œdèmes, les plaies, les abcès, la sécheresse intestinale, la constipation et d’autres maladies.

En été, pour préserver sa santé il faut prendre soin de son cœur
L’activité physique a un effet de prévention des maladies, mais l’intensité ne doit pas être trop élevée. (Image : Jill Wellington / Pixabay)

De bonnes habitudes pour nourrir le cœur en été

L’activité physique

L’activité physique a un effet de prévention des maladies, mais l’intensité ne doit pas être trop élevée.

En été, il est préférable de choisir le moment le plus frais de la journée pour pratiquer une activité physique. Cela permet d’éviter une transpiration excessive. En raison de la chaleur de l’été, le corps transpire beaucoup, ce qui peut épuiser le sang du cœur, et cela entraîne une perte de qi du cœur, l’inconfort mental, les palpitations, la fatigue et d’autres symptômes.

Consommer avec modération des boissons fraîches et prendre soins de son coeur

Le cœur est la mère de la rate. Par temps chaud en été, les gens consomment souvent des aliments ou des boissons froides, pour lutter contre la chaleur. Mais cette habitude peut facilement endommager la rate et l’estomac. Ainsi, la fonction physiologique du qi de la rate et de l’estomac est affaiblie, ce qui entraîne un manque de qi cardiaque et des maladies.

Lorsque la rate et l’estomac sont obstrués dans leur fonction, ils produisent de l’humidité et des désordres dans le corps, qui vont stagner dans les méridiens, ce qui peut entraîner une oppression et des douleurs thoraciques.

En été, pour préserver sa santé il faut prendre soin de son cœur
Par temps chaud en été, les gens consomment souvent des aliments ou des boissons froides, pour lutter contre la chaleur. Mais cette habitude peut facilement endommager la rate et l’estomac. (Image : Engin Akyurt / Pixabay)

Rédacteur Charlotte Clémence

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.