Press "Enter" to skip to content

Bien-être. Lecture quotidienne et bienfaits sur la santé

SANTÉ > Bien-être

Après 6 minutes de lecture les battements du cœur ralentissent, les muscles se détendent. (Image : delo / Pixabay)

Selon de récentes études scientifiques, pratiquer une lecture quotidienne serait excellent pour la santé au même titre que l’exercice physique.

Voici 5 bonnes raisons d’ouvrir un livre chaque jour.

• La lecture favorise la relaxation

Lire un roman vous plonge dans un autre univers, ce qui réduit les tensions dues au monde réel. Selon une étude menée par l’université de Sussex en Angleterre, après 6 minutes de lecture, les battements du cœur ralentissent, les muscles se détendent.

« La lecture est le moyen le plus efficace pour lutter contre le stress, plus encore que l'écoute de musique ou une petite marche.», soutient le magazine ELLE.

Les bibliothérapeutes considèrent le livre comme un outil de soin. Ils prescrivent à leurs « patients »  des lectures qui les aideraient à gérer des traumatismes émotionnels.

• La lecture augmente l’espérance de vie

Après avoir mené une recherche sur des personnes âgées de plus de 50 ans, des chercheurs de l’Université de Yale aux Etats-Unis ont déduit que la lecture augmenterait l’espérance de vie.

« Selon les chercheurs, ceux qui lisent au moins 30 minutes par jour vivent 2 ans de plus que ceux qui ne lisent pas.», révèle le site « LE SAVIEZ-VOUS »

Le médecin français Michel Cymes a déclaré aux auditeurs de RTL : « La lecture est excellente pour la santé –notamment pour le cerveau. »

Il explique que d’après l’imagerie médicale, le nombre de connexions neuronales augmente au cours de la lecture. Après la lecture, le cerveau poursuit son activité. Les fonctions de l’imagination et de la mémoire entrent en jeu, ce qui renforce les capacités cognitives et ralentit la dégénérescence. Un cerveau sollicité se muscle, se porte mieux et vit plus longtemps.

La lecture forge le cerveau des enfants, les données scientifiques le prouvent. (Image : Виктория Бородинова / Pixabay)
La lecture forge le cerveau des enfants, les données scientifiques le prouvent. (Image : Виктория Бородинова / Pixabay)

• La lecture forge le cerveau des enfants

« Si vous voulez que vos enfants soient intelligents, lisez-leur des contes de fées. Si vous voulez qu'ils soient encore plus intelligents, lisez-leur encore plus de contes de fées. » disait Einstein.

Que se passe-t-il dans le cerveau des tout-petits lorsqu’on leur lit une histoire ?

Les régions du cerveau activées correspondent aux zones essentielles au développement du langage et à l’apprentissage de la lecture.

« Les résultats ont montré que plus les enfants lisaient des livres, plus ils obtenaient de bonnes performances aux tests scolaires à l’adolescence », souligne Visiontimes France, à propos d’enfants plus âgés.

Comparé au support numérique, le support papier  développerait davantage les fonctions liées à l’imaginaire et à la concentration.

La lecture forge le cerveau des enfants, les données scientifiques le prouvent.

• La lecture maintient le lien social

Lorsqu’il découvre les personnages décrits dans un roman, le lecteur approfondit sa connaissance de la nature humaine. Il est amené à mieux comprendre les autres et à développer de l’empathie. C’est pourquoi lire de la fiction contribuerait à rendre altruiste.

De nombreux lecteurs se rapprochent d’un club de lecture afin de partager leurs points de vue sur les ouvrages. Activité solitaire, la lecture facilite aussi le lien social.

La lecture permettrait de joindre l’utile à l’agréable. (Image : congerdesign / Pixabay)
La lecture permettrait de joindre l’utile à l’agréable. (Image : congerdesign / Pixabay)

• La lecture est un divertissement enrichissant

Lire permet de voyager dans le temps et l’espace, de découvrir des lieux, ou des civilisations sans quitter son domicile !

Au cours de nos lectures, nous sommes transportés dans des pays inconnus. Nous traversons diverses époques dans les temps anciens, présents et futurs, aux côtés de personnages de tous milieux. Ainsi, nos connaissances et nos capacités d’analyses s’affinent. « La connaissance a un impact sur notre conduite vis-à-vis des autres. », affirmait Platon.

Contrairement au numérique, les livres ne génèrent ni dépenses d’énergie électrique ni fatigue oculaire.

Le livre, plus qu’un simple plaisir, apporte un enrichissement personnel à bon compte.

La lecture permettrait de joindre l’utile à l’agréable.

Soutenez notre média par un don ! Dès 1€ via Paypal ou carte bancaire.