La beauté des ornements de l'ethnie Miao

Vision Times
Le 09/12/2019
Les Miao ont en réalité plus de 100 styles différents de vêtements ethniques, et chaque femme aurait créé son propre costume à la main (Image: Shen Yun)
Les Miao ont en réalité plus de 100 styles différents de vêtements ethniques, et chaque femme aurait créé son propre costume à la main (Image: Shen Yun)
 

Dépeignant un tableau issu de la tradition ancestrale - empli de jupes plissées avec précision, de bijoux ciselés en argent et de délicates broderies - la danse ethnique « Dans un village Miao » reste pour plusieurs spectateurs parmi les chorégraphies les plus mémorables et délicates des danses ethniques du répertoire de Shen Yun. Mais, qui sont exactement les Miao ? Et quelle est leur histoire ?
 

Chaque costume était une véritable une pièce unique, avec des motifs représentant des fleurs, des montagnes, des oiseaux, des villes, ainsi que des êtres mythiques comme des dragons et des phénix (Image: Shen Yun)
Chaque costume était une véritable une pièce unique, avec des motifs représentant des fleurs, des montagnes, des oiseaux, des villes, ainsi que des êtres mythiques comme des dragons et des phénix.(Image: Shen Yun)
 

Les Miao sont l'un des groupes ethniques les plus anciens de Chine. Les premiers documents découverts à leur sujet remontent au IIIe siècle avant J.-C. (dynastie Qin). A cette époque, les Miao auraient vécu près du milieu du fleuve Yangtsé. Aujourd'hui, on retrouve ce peuple surtout au centre et dans le sud-ouest de la Chine, une région pittoresque connue pour son abondante végétation tropicale.

Au fil des siècles, les Miao se sont diversifiés en plus de 100 groupes, chacun ayant ses propres coutumes, tenues traditionnelles et style de danse unique. Chez les femmes Miao, tout particulièrement, les costumes occupent une place de choix dans la culture. Dans l'Antiquité, les femmes Miao portaient des couleurs vives et contrastées : rouge, noir, blanc, jaune et bleu. Les Miao ont en réalité plus de 100 styles différents de vêtements ethniques, et chaque femme aurait créé son propre costume à la main, en utilisant la teinture au batik (une méthode traditionnelle qui exige l’utilisation de la cire et de la teinture en plusieurs étapes), la broderie et le brocart. Chaque costume était une véritable une pièce unique, avec des motifs représentant des fleurs, des montagnes, des oiseaux, des villes, ainsi que des êtres mythiques comme des dragons et des phénix.
 

Un symbole d’honneur

La couronne d'argent est l'objet le plus précieux des jeunes filles Miao (Image : Shen Yun)
La couronne d'argent est l'objet le plus précieux des jeunes filles Miao (Image : Shen Yun)
 

Imaginez le joyeux rythme et le tintement d'innombrables colliers et bracelets ainsi que des clochettes et de petites pièces en argent qui résonnent dans l'air. Génération après génération, les jeunes filles Miao se seraient parées de la tête aux pieds de couches de ces bijoux en argent, magnifiquement élaborés (et si lourds !) qui marquaient également de statut social et reflétaient la prospérité.

La couronne d'argent est l'objet le plus précieux des jeunes filles Miao, et son histoire est particulièrement touchante. La légende raconte que lorsque l'ancienne ville d'origine des Miao fut attaquée, la plupart des Miao ont pu s'échapper, mais les envahisseurs étaient à la poursuite du roi Miao, qui portait une couronne en argent. La Reine s'est donc portée volontaire pour porter la couronne elle-même, détournant l'ennemi du roi et se sacrifiant pour préserver l'avenir de son peuple. Depuis, les Miao commémorent leur Reine en faisant porter à leurs jeunes filles une coiffe en argent en forme de couronne.



Source : Shen Yun

Lien original:
https://fr.shenyunperformingarts.org/blog/view/article/e/xvc7uoN7w9M/category/latest/explorez-la-beaut%C3%A9-des-ornements-de-l-ethnie-miao.html