Culture et tradition chinoise

Bian Que, considéré comme un médecin divin doté de la clairvoyance, il a établi des protocoles médicaux toujours utilisés dans la médecine chinoise. (Jessica Chang / Epoch Times) En Chine, le terme «Tao médical» a été découvert pour la première fois dans le Classique de la médecine de l’Empereur Jaune. Le Tao médical met l’accent sur la cultivation. Après s’être cultivé, des capacités supranormales peuvent être obtenues, et il est possible de prolonger la vie.
Les plus grands empereurs chinois ont tous un point commun: ils chérissent le peuple comme leurs enfants. (Image: Capture / Youtube) Les grandes responsabilités s’accompagnent des plus grands sacrifices. De célèbres empereurs chinois l’avaient bien compris.
Feng Liao avait une compréhension de la politique et une grande générosité; elle a contribué à l'unité entre le peuple Han et les différents groupes minoritaires de la région. (Image / The Epoch Times) Cela devait être un spectacle unique à voir – une femme parée des vêtements de la dynastie Han, un décret impérial en main, voyageant à bord d’une calèche tirée par des chevaux... Cette femme, qui avait débuté dans la vie comme humble servante, est devenue la première diplomate officielle chinoise d’Asie occidentale.
Les Instituts Confucius sont un des éléments les plus  importants du soft power (manière douce) chinois à l'étranger. (Image: Capture d'écran / YouTube) Depuis un certain temps déjà, les législateurs américains attirent l'attention sur la menace que représentent les instituts Confucius en Amérique. Aujourd'hui, les politiciens du Royaume-Uni soulignent également les dangers liés à ces institutions financées par le Parti communiste chinois (PCC) en Grande-Bretagne.
Ma Mingde, troisième fille d’un général de la célèbre dynastie des Han, est devenue impératrice à l’âge de 21 ans. (Image: Goût de la vie) Ma Mingde, dotée d’une grande sagesse et d’une grande bonté, devint l’Impératrice Ma. Respectée et aimée de tous, elle sut conseiller l’Empereur quand elle l’estimait nécessaire.
Xu Yun (1840-1959) était un maître bouddhiste très respecté et considéré comme l'un des enseignants bouddhistes les plus influents des 19e et 20e siècles. (Image: Truthseeker08 / Pixabay ) Xu Yun (1840-1959) était un maître bouddhiste très respecté et considéré comme l'un des enseignants bouddhistes les plus influents des 19e et 20e siècles. La première expérience de Xun Yun avec le bouddhisme eut lieu aux funérailles de sa grand-mère.
Lin Maoxian, un érudit de la dynastie des Song du Nord, rejeta les avances de l’épouse de son voisin. (Image : The Epoch Times) Il existe beaucoup de dictons des temps anciens. L'un d'eux est : « Dans la conduite de ses affaires, il faut respecter les principes célestes. » Cela implique que les gens doivent suivre les principes célestes pour accomplir efficacement leurs tâches.
De nombreux anciens médecins chinois auraient eu des capacités supranormales, telles que la capacité de voir à travers le corps physique. Bian Que, Hua Tuo, Sun Simiao et Li Shizhen (Image : Hermann Rohr : Vision Times) On raconte que de nombreux anciens médecins chinois auraient eu des capacités supranormales, telles que la capacité de voir à travers le corps physique. Bian Que, Hua Tuo, Sun Simiao et Li Shizhen étaient quelques-uns de ces médecins de la Chine ancienne qui auraient eu des facultés surnaturelles.
L’époque des Tang (de 618 à 907 ap. J.C.) est souvent célébrée comme l'une des périodes glorieuses de l'histoire chinoise. (Image : Freeimageslive.co.uk) Les anciens Chinois avaient une image très spécifique de la « beauté classique »". La beauté traditionnelle chinoise était souvent associée à une peau délicate, de petits yeux et de petites oreilles, des sourcils fins, de longs doigts, un visage pâle, une petite bouche ronde et des paumes douces. En ce qui concerne les cheveux, les valeurs confucéennes exigeaient qu'ils soient conservés longtemps,
Lorsque vous avez faim et que vous avez besoin de vous remplir l'estomac, peu importe combien le riz est sec. (Image : Dolvita108 / Pixabay) La nourriture soit savoureuse, élaborée et riche, ou simplement nourrissante. Une fois que nous sommes rassasiés, même la nourriture la plus élégante ne pourra nous tenter. La différence réside dans l'horaire des repas. La nourriture n'a qu'un seul but: remplir l'estomac et soulager la faim.
Pékin (Image : Domaine public) Le Pont des 17 arches, appelé à l’origine le Jardin des Ondes Claires, situé dans le Palais d’été de Pékin en Chine, a ravi les visiteurs et les photographes au fil des ans. Au crépuscule, au cours du solstice d’hiver, ses 17 arches sont magnifiquement illuminées par les doux rayons du soleil qui se profilent à l’horizon, perpendiculaires au pont.
Le temple de Confucius à Jiading, Chine. (Image: wikipedia) Confucius est le philosophe le plus célèbre de Chine, dont les enseignements ont influencé les civilisations de l'Asie orientale.
 Mencius croyait que les humains font des erreurs, mais qu'ils peuvent plus tard se corriger en se basant sur leurs expériences passées. En 300 av. J.-C., le philosophe chinois Mencius enseignait que l'on prospère dans les calamités et les difficultés, mais que l'on périt quand on vit dans la facilité et le confort.
Une scène de la dynastie Qing (Image: Epoch Times) Wu Qi (Wu Xun) est né en 1838 pendant la dynastie Qing dans le canton de Liulin, province du Shandong, en Chine. Wu Qi montra un vif intérêt pour la lecture dès sa plus tendre enfance. Mais sa famille était trop pauvre pour lui acheter des livres. À la mort de son père, alors qu’il avait 8 ans, la famille tomba dans la misère.
Min Sun, également connu sous le nom de Min Ziqian, était l'un des disciples préférés de Confucius, et l'un des plus proéminents, connu pour sa piété filiale. (Image : Wikimedia) Min Sun, également connu sous le nom de Min Ziqian, était l'un des disciples préférés de Confucius, et l'un des plus proéminents, connu pour sa piété filiale.
Depuis des siècles, les Chinois considèrent le jade comme une pierre aux vertus spirituelles, capable de conjurer le malheur. (Image: Wikimedia Commons) Le culte du jade est une pratique courante chez les Chinois du monde entier. Il a été instauré en Chine il y a des milliers d'années. Voici les onze vertus qui lui sont attribuées.
La princesse Wencheng fut envoyée par l’empereur chinois Taizong à Tubo (le Tibet aujourd’hui), pour épouser le souverain Songtsan Gambo et assurer la paix entre les deux royaumes. (Image: via la Chine secrète) Découvrons la deuxième partie de l’incroyable histoire de la Princesse Wencheng, véritable vecteur de culture et de paix entre deux royaumes
Une robe impériale de la dynastie Qing. (Image: Wikimedia) L’Histoire n’a pas fini de nous surprendre par sa complexité, et nous apporte pourtant des réponses instructives. Découvrons une perspective de l’Histoire de Chine, au temps de la chute du dernier empire.
Tang Taizong accepta la demande de Songtsan Gambo et choisit une fille de son clan, destinée à devenir la Princesse Wencheng. L’union de la princesse Wencheng et du roi de Tubo (le Tibet) préserva la paix entre la Chine et le Tibet et permit des échanges culturels.
L’oeuvre dont est tirée cette histoire est connue sous le nom d'«Illustrations du classique de la piété filiale. » (Image: wikimedia / CC0 1.0) Au temps de la dynastie Qing (1850-1876), sous le règne de Xianfeng et Tongzhi, vivait une femme connue pour sa piété filiale, et pour son dévouement à sa belle-mère. Après une tragédie et un malentendu, elle fut accusée d'un crime horrible. Heureusement, grâce à la grande sagesse d'un magistrat du comté, son cas put être résolu.