Nouvel An

La tradition des pétards du Nouvel An chinois se transmet depuis plus de 2000 ans. (Musée National de Taipei) Les feux d’artifice sont un élément essentiel des célébrations du Nouvel An chinois. À chaque Nouvel An lunaire, les feux d’artifice et les pétards colorés allumés par les Chinois sont devenus un magnifique paysage.
Le zodiaque chinois se compose de 12 animaux : le rat, le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, le mouton, le singe, le coq, le chien et le cochon. (Image : Felix Andrews via wkimedia CC BY-SA 3.0) Après avoir étudié  les cycles du Soleil, de la Terre et de la Lune, les anciens astronomes chinois ont décidé d’établir un calendrier comportant une méthode de datation cyclique qui se répète tous les 60 ans.
(Image : S. Hermann & F. Richter / Pixabay) Le nouvel an varie d’une région à l’autre, d’une culture à l’autre. Même en Europe. Le Nouvel An n’a pas toujours été célébré le 1er janvier. Il était fêté au mois de mars, qui signifiait premier mois dans l’antique calendrier romain, tout comme l’indique l’étymologie pour les mois de septembre (septième mois), octobre (huitième mois), novembre (neuvième mois) et décembre (dixième mois).
Cette année, le Nouvel An Hmong sera célébré entre le 29 novembre et le 1er décembre. (Image: Capture d'écran / YouTube) Les Hmong sont un peuple d'Asie, originaire des régions de l’Est et du Sud-Est de la Chine. À l'occasion de leur Nouvel An, ils organisent une grande fête, dont la célébration pour cette année se situe entre le 29 novembre et le 1er décembre 2019. En plus de célébrer un nouveau départ, la fête se veut également un hommage aux ancêtres et aux esprits de la communauté.