Les 4 compétences nécessaires pour faire face à l'IA dans l’éventuelle prochaine «Apocalypse de l'emploi»

Texte français: Laila
Le 26/07/2019

L’intégration de l'intelligence artificielle (IA) dans les entreprises devrait entraîner à l’avenir la suppression de nombreux emplois. Selon Kai Fu Lee, expert en intelligence artificielle, près de 40 % des emplois dans le monde pourraient être transférés de l'homme à des machines automatisées. Certains prédisent que ce sont les travailleurs à bas salaires qui seront les plus touchés par l'automatisation. En 2016, l’entreprise chinoise Foxconn a réduit ses effectifs de 110.000 à 50.000 personnes en automatisant les tâches. Voici quatre compétences à développer pour faire face à l'automatisation à venir, la future « apocalypse de l'emploi »

 

1. Créativité

 Les emplois créatifs comme la peinture, la bande dessinée, l'écriture de romans, etc. sont à l'abri de toute prise de contrôle par l’IA. (Image : Rawpixel / Pixabay )
Les emplois créatifs comme la peinture, la bande dessinée, l'écriture de romans, etc. sont à l'abri de toute prise de contrôle par l’IA. (Image : Rawpixel / Pixabay )
 

Parmi les emplois qui ont le moins de risques d’être impactés, figurent tous ceux qui ont trait à la créativité. Ce qu'on appelle actuellement l'IA est essentiellement un ensemble d'instructions préprogrammées qui jettent les bases sur la façon dont l'IA devrait agir. Même les systèmes d'IA qui ont été montrés comme « créatifs » et qui ont produit des peintures et de la musique ne font qu'absorber le contenu disponible, et l' « interpoler » pour créer de nouveaux contenus. D'un point de vue artistique, ce ne sont que des reproductions modifiées de contenus existants. Ainsi, les emplois qui exigent de l'imagination - comme écrire des romans, créer des bandes dessinées, composer de la musique ou des scénarios pour la télévision, etc - devraient être en sécurité pendant encore un certain temps.

 

2. L'intuition

 
Les gestionnaires de placements devraient s'en sortir, car les appels commerciaux ne peuvent pas être effectués aveuglément sur la seule base de chiffres. (Image : Pixabay)
Les gestionnaires de placements devraient s'en sortir, car les appels commerciaux ne peuvent pas être effectués aveuglément sur la seule base de chiffres. (Image : Pixabay)
 

L'IA ne peut se baser que sur des probabilités lorsqu'il s'agit de traiter quelque chose, en choisissant toujours d’agir selon le concept qui a la plus grande probabilité de succès. Mais l’homme ne prend pas des décisions fondées uniquement sur des probabilités élevées. Si c'était le cas, nous serions probablement encore dans des grottes. Les hommes sont dans leur situation actuelle parce que quelques individus ont agi selon des probabilités incertaines.

Christophe Colomb a mis les voiles pour découvrir de nouvelles terres avec peu de probabilité d'en trouver une. Dans les guerres, les généraux ordonnent de lancer des assauts même s'ils ont très peu de chances de gagner. Quelqu'un qui dispose de peu de fonds pourrait décider d'investir dans une entreprise qui semble avoir une faible probabilité de succès. Dans de telles situations, il n'est possible d'en sortir vainqueur que si l'homme se fie à son « intuition » et parie contre toute attente. Une IA ne peut pas faire cela. Ainsi, les domaines qui impliquent une prise de décision critique comme ceux des gestionnaires, des investisseurs, etc. sont les plus sécurisés à long terme.
 

3. Communication

Imaginez qu’on utilise une IA pour vous informer du décès d'un être cher. La voix monotone ne ferait que rendre les choses plus pénibles. Ceci est un exemple où la communication humaine est d'une importance primordiale. Une personne saura vous parler d'une certaine manière et faire preuve d’empathie pour vous annoncer une si triste nouvelle. Tout travail qui nécessite une communication émotionnelle avec des êtres humains est relativement à l'abri de l’automatisation. Cela comprend des emplois comme ceux de thérapeute, de conseiller en relations interpersonnelles, de télévendeur, etc .

 
Les emplois où la communication est importante ne peuvent pas être concurrencés par l’IA. (Image : Free-photos / Pixabay)
Les emplois où la communication est importante ne peuvent pas être concurrencés par l’IA. (Image : Free-photos / Pixabay)
 

4. Maintenance de l'IA

Il est dit que pendant la ruée vers l'or en Californie (1848 – 1856), les gens intelligents faisaient de l'argent non pas en cherchant de l'or, mais en vendant de l'équipement à ceux qui cherchaient le métal jaune. De tels commerçants ont souvent bien fait financièrement, comparé à la plupart des chercheurs d'or qui ont fini par perdre leur temps et leur argent. La morale de l'histoire est que si vous ne pouvez pas profiter directement de quelque chose, essayez d'en tirer profit indirectement. Dans le cas d'une IA, si vous ne pouvez pas la concurrencer au travail, alors envisagez d'accepter un emploi comme la maintenance des IA. Un système d'IA, comme tout autre matériel et logiciel de technologie, nécessite des vérifications et des réparations continues. En vous spécialisant dans ces domaines, vous vous assurez d'avoir un emploi à l'abri de l’éventuelle prochaine « apocalypse de l'emploi » résultant de l’IA