Des restes de bébés dinosaures de la taille d’une paume de main retrouvés en Australie

Par Troy Oaks
Le 06/01/2020
Le fémur (os de la cuisse) d'un dinosaure ornithopode nouveau-né retrouvé dans l’état de Victoria, comparé à une pièce de un dollar australien. (Image: Justin Kitchener)
Le fémur (os de la cuisse) d’un dinosaure ornithopode nouveau-né retrouvé dans l’état de Victoria, comparé à une pièce de un dollar australien. (Image : Justin Kitchener)

 

Les chercheurs ont découvert les premiers bébés dinosaures d’Australie. Les os ont été découverts à plusieurs endroits le long de la côte sud de l’état de Victoria et près de la ville de Lightning Ridge, en Nouvelle-Galles du Sud. Certains de ces os sont si minuscules qu’ils proviennent probablement d’animaux qui morts alors qu’ils étaient encore dans l’oeuf.

Des os légèrement plus gros découverts dans l’état de Victoria proviennent d’animaux qui avaient éclos récemment et qui étaient probablement encore dans leur nid. La recherche a été effectuée par des paléontologues du Centre de recherche en paléosciences de l’Université de Nouvelle-Angleterre et de l’Australian Opal Centre à Lightning Ridge.
 

Représentation d'artiste d'un dinosaure ornithopode qui garde son nid. (Image: James Kuether)
Représentation d’artiste d’un dinosaure ornithopode qui garde son nid. (Image : James Kuether)


Les os proviennent de dinosaures ornithopodes à petit corps – des herbivores à deux pattes qui pesaient environ 20 kg à maturité – semblables au Weewarrasaurus, récemment découvert par les membres de la même équipe à Lightning Ridge. En comparaison, les bébés dinosaures ne pesaient qu’environ 200 g lorsqu’ils sont morts, soit moins que le poids d’une tasse d’eau.

Bien que les œufs eux-mêmes n’aient pas été retrouvés, les chercheurs se sont basés sur les anneaux de croissance des os, semblables aux cernes d’un tronc d’arbre, pour estimer l’âge des animaux. Justin Kitchener, étudiant en doctorat à l’Université de la Nouvelle-Angleterre, qui a également dirigé l’étude, a déclaré : «L’âge est généralement estimé en fonction des anneaux de croissance, mais nous ne pouvions pas le faire avec nos deux plus petits spécimens, qui avaient perdu leurs détails internes».

«Pour contourner ce problème, nous avons comparé la taille de ces os avec la taille des anneaux de croissance des dinosaures victoriens. Cette comparaison les place avec confiance à un stade de croissance précoce, probablement avant, ou autour du point d’éclosion».

Il y a 100 millions d’années, quand ces animaux sont nés, l’Australie était beaucoup plus proche des pôles. Le sud-est de l’Australie se serait situé entre 60°S et 70°S, ce qui équivaut à l’emplacement du Groenland actuel. Bien que le climat à ces latitudes ait été relativement plus chaud qu’aujourd’hui, ces dinosaures, comme certains manchots de l’Antarctique, auraient enduré de longs hivers sombres et auraient peut-être creusé des terriers ou hiberné pour survivre.

Du fait de leur délicatesse, les coquilles d’œufs et les petits os parviennent rarement à se conserver pour devenir des fossiles. Le Dr Phil Bell, paléontologue de l’Université de la Nouvelle-Angleterre qui a reconnu l’importance des minuscules os de Lightning Ridge, a déclaré : «Nous avons des exemples de dinosaures de la taille d’un nouveau né près du pôle Nord, mais c’est la première fois que nous observons ce genre de chose dans l’hémisphère Sud».

«C’est le premier indice qu’on possède sur l’endroit où ces animaux se reproduisaient et élevaient leurs petits».
 

Fourni par : University of New England (Note : Le contenu et la longueur des documents peuvent être modifiés).

Traduit par Swanne

Version en anglais : Palm-Sized Baby Dinosaurs Found in Australia