péché

'Le retour du fils prodigue', par Bartolome Esteban Murillo, 1667-1670. (Wikimedia Commons) Le fils aîné nous apprend l’importance de la patience et de la compréhension chez les combattants de la jalousie et du ressentiment. Mais la plus grande leçon vient du vieux père, qui a fait preuve de tolérance et d’amour inconditionnel, malgré l’insouciance de son enfant. Son fils était peut-être désespéré, mais il est rentré chez lui humble et repentant. C’est pourquoi son père a pu l’accueillir