Petite encyclopédie sur le nouvel an chinois: 2019 l'année du cochon

Vivianne
Le 04/02/2019

Nous accueillerons bientôt le Nouvel An chinois. L’an 2019 est l’année du Cochon de Terre. A l’approche de la fête traditionnelle la plus importante pour les Chinois du monde entier, nous avons préparé une petite encyclopédie sur le Nouvel An chinois pour nos chers lecteurs et lectrices.

Nouvel an chinois du cochon

L’origine du Nouvel An chinois ?

Le Nouvel An chinois a vu le jour il y a environ 4000 à 5000 ans. Cette fête était à la base l’occasion d’offrir des sacrifices au Dieu de l'agriculture ainsi qu’aux autres divinités, sans oublier nos ancêtres.

A la fin de l’hiver et avant l’arrivée du nouveau printemps, les ancêtres des Chinois profitaient d'un temps de répit pour faire l’inventaire de leurs récoltes et pour offrir des sacrifices aux Dieux pour les remercier, en espérant avoir du bon temps pour continuer à récolter beaucoup de céréales l’année suivante.

Une légende chinoise raconte : Il était une fois, un animal sauvage appelé « Xi »(夕) ou « Nian » (年) qui venait une fois par an dans des villages entre la fin de l’hiver et le début du nouveau printemps pour chercher à manger, et parfois, il dévorait même des villageois. Les ancêtres des Chinois appelaient ce jour : le jour du passage du Nian « Guo Nian » (Passage de Nian).

Au début, les villageois avaient très peur de Nian. Ils quittaient leur maison pour se cacher ailleurs. Un jour, un vieillard aux cheveux blancs qui passait par un village, demanda si quelqu’un pourrait l’héberger une nuit à la maison. Quand il apprit l’histoire de Nian, il proposa de chasser cet animal avec une méthode très efficace.

La nuit tombée, lors de l’arrivée de Nian, ce vieillard commença à bruler des bambous dans la cour. La lumière rouge du feu et le bruit de l’éclatement du bambou faisaient très peur à Nian qui prit ses jambes à son cou. Les villageois furent ravis d’avoir chassé l’animal et ont découvert que le vieillard aux cheveux blancs était une divinité venue du Ciel pour les protéger. Ils appellent désormais cela :  «la nuit de la chasse» (Chu Xi 除夕) qui signifie “Chasser le Xi”,  et ont appris depuis à se protéger de Nian grâce à l'éclatement du bambou brûlé, à la lumière du feu et à la couleur rouge, à chaque passage de Nian.

Aujourd’hui, la nuit de la chasse est devenue le réveillon, les bambous sont remplacés par des pétards, et la couleur rouge du feu par les bandes rouges porteuses de sentences parallèles à coller sur les deux côtés de la porte d’entrée.

 
nouvel an chinois

 

les bandes rouges porteuses de sentences parallèles à coller sur les deux côtés de la porte d’entrée
 
nouvel an chinois
 
nouvel an chinois


Pourquoi la date du nouvel an chinois varie-t-elle d’une année sur l’autre ?


Le calendrier chinois étant un calendrier luni-solaire, la date du Nouvel An chinois varie d’une année sur l’autre, mais tombe toujours entre le 21 janvier et le 19 février, lors de la deuxième nouvelle lune depuis le solstice d'hiver.

 

Ça dure combien de temps, le Nouvel An chinois ?


Le Nouvel An chinois dure quatre jours : du premier jour au quatrième jour du premier mois lunaire. A partir de la dynastie Ming, le Nouvel An chinois dure 15 jours et se termine après la fête des lanternes (yuán xiāo jié 元宵节).

 

Qu’est-ce qu’on mange?

Les coutumes varient selon les régions. Dans le nord de la Chine, on aime bien manger des raviolis dont la forme ressemble au lingot d’or chinois, signe de prospérité. Les plus chanceux tomberont sur le ravioli où se cache une pièce de monnaie qui va leur apporter beaucoup de richesse dans la nouvelle année.

 

raviolis chinois

Dans le sud de la Chine, on mange souvent des gâteaux de riz sautés (Niao Gao, 年糕), ou en soupe, car Niao Gao signifie “la carrière s’améliore d’année en année”. Certains préparent une fondue chinoise pour se réchauffer, notamment dans le nord de la Chine.

nouvel an chinois

Mais, le mets indispensable pour un bon repas de réveillon, c’est...du poisson (Yu, 鱼)! Et c’est un plat qu'on ne doit jamais terminer, car le mot poisson se prononce comme le mot “excédent” (Yu, 余) en chinois. Quand on ne termine pas le plat du poisson, on peut "avoir du poisson toute l'année” et donc, on a des soldes positifs sur son compte bancaire toute l'année. N’est-ce pas une très bonne nouvelle ?

nouvel an chinois repas de réveillon
 
nouvel an chinois repas de réveillon

 

Quelles sont les activités pour célébrer le Nouvel An chinois ?

Malgré une vie très moderne au quotidien, les Chinois restent fidèles aux traditions lors de différentes fêtes, dont le Nouvel An.
Selon une légende très ancienne, dès le 24e jour du mois de décembre lunaire, les divinités doivent retourner au paradis pour rapporter à Dieu ce qui s’est passé durant l’année passée. Les Chinois préparent beaucoup de sacrifices (thé, fruits, plats de viande et cadeaux) ce jour-là pour ces divinités légendaires.


Au réveillon, dès l’après-midi, les chinois décorent leurs maisons de lanternes rouges, et offrent des sacrifices aux divinités et ancêtres.

lanternes rouges

On colle aussi les bandes de papier rouge porteuses de sentences parallèles sur la porte, ou des papiers coupés dont les thèmes sont très variés sur les fenêtres, ainsi que de jolies estampes avec des images de fleurs, de bonnes récoltes, d’enfants dodus avec un gros poisson dans les bras, etc.

les bandes rouges porteuses de sentences parallèles à coller sur les deux côtés de la porte d’entrée
 
nouvel an chinois


La nuit du réveillon, les séniors de la famille offraient un collier rouge composé de cent pièces de monnaie aux petits en espérant que leurs petits enfants puissent vivre jusqu’à cent ans. C’est ce qu’on appelle «l’argent pour chasser les mauvais esprits»(压岁钱, Ya Sui Qian). Aujourd’hui, on a remplacé le collier par une enveloppe rouge, et les pièces par des billets.

Après la distribution de Ya Sui Qian, toute la famille reste ensemble jusqu’à minuit pour remercier les divinités qui l'ont protégée durant toute l’année et accueillir l’arrivée de la nouvelle année.

Le lendemain matin, on balaie sa maison, brûle des bâtonnets d’encens et des bougies pour souhaiter le bonheur. Durant le nouvel an, on invite des parents et amis ou on leur rend visite.

Les célébrations s’étendent du Réveillon jusqu’à la Fête des Lanternes, c’est-à-dire le 15e jour de la première lune. On peut voir des lanternes de différentes formes : dragons, lion, bateau, fleur de lotus, etc. Et on mange des boulettes de riz gluant farcies de purée de sésame ou de haricots rouges, ce qui implique la grande réunion de tous les membres de la famille.