Le Roi des singes, un super-héros !

Texte français : Lia Suzuran
Le 12/02/2019

Le Roi des Singes est un personnage qui a parcouru l'histoire de Chine et du monde. A l'origine de nombreuses adaptations cinématographiques et autres, il est présent dans un spectacle de danse grandiose, Shen Yun. Son interprète, Huang Jingzhou, se livre dans une interview.

 

Huang Jingzhou dans le rôle du Roi des singes, Sun Wukong. (Image : Shen Yun Performing Arts).
Huang Jingzhou dans le rôle du Roi des singes, Sun Wukong. (Image : Shen Yun Performing Arts)

 

Sun Wukong, ou le Roi des singes, est un nom bien connu en Asie. Tout le monde connaît son histoire, les enfants en bas âge compris. Ce singe supranormal fut emprisonné sous une montagne par le Bouddha. On lui confia ensuite une mission divine : accompagner un moine bouddhiste en quête des soutras bouddhistes d'Inde.

 

Huang Jingzhou qui joue le Roi des singes. (Image : Shen Yun Performing Arts)
Huang Jingzhou qui joue le Roi des singes. (Image : Shen Yun Performing Arts)

 

Pérégrinations vers l'Ouest, écrit en 1592 pendant la dynastie Ming, est l'un des quatre célèbres romans classiques de la Chine. Des centaines d'adaptations cinématographiques ont été produites, ainsi que des dessins animés, des pièces de théâtre, des bandes dessinées… Le roman continue à exercer une influence considérable, même aujourd'hui, car l'histoire est non seulement divertissante, mais aussi philosophique. De nombreux enseignements et principes incitent à la réflexion sur la nature humaine et sa condition, et le rôle de la souffrance et l'endurance  sur le chemin de l'illumination.  

L'interprète Huang Jingzhou joue le rôle de Sun Wukong dans la partie consacrée au Voyage vers l'Ouest, dans Shen Yun Performing Arts. Il nous a révélé un petit secret : parmi les accessoires sur la scène de Shen Yun, son préféré est le bâton doré du Roi des singes. Nous avons interviewé Huang Jingzhou afin qu'il nous livre ses impressions d'interprète.

Que pensez-vous du rôle de Sun Wukong ?

Huang : J'aime son intrépidité, le défi qu'il pose au ciel et à la terre. Pendant que je suis sur scène, je sens que je peux “soulever des montagnes” et vaincre les démons que je combats.

Pensez-vous que le personnage de Sun Wukong a un défaut ? 

Huang : J'admire l'intrépidité et la confiance en soi du Roi des singes, mais dans de nombreux cas, il est arrogant et cause des problèmes. Enfin, ne vous inquiétez pas, son histoire se termine bien.

Quel est le pouvoir surnaturel de Sun Wukong que vous préférez ?

Huang : En un saut périlleux, il peut voyager très loin ! La capacité la plus puissante du roi singe est de parcourir 108 000 li (38 880 milles) en un seul saut périlleux.

En admirez-vous d'autres ?

Huang : Oui, sa capacité à diviser son corps et à produire des clones de lui-même. Au fil des années, Shen Yun a réussi à déployer les techniques nécessaires à la présentation de tous les pouvoirs du personnage sur scène. Cependant, celui qui est le plus pratique à mettre en scène est ses «72 Transformations terrestres», il l'utilise pour tromper les démons en se transformant en quelqu'un d’autre.

Comment envisagez-vous le rôle du Roi des singes sur la scène de Shen Yun avant et après la représentation ?

Huang : Quand j'étais enfant, je pensais que Sun Wukong était le modèle pour les super-héros de la culture chinoise traditionnelle. Au début, il n'avait aucun respect pour les dieux. Il pensait être invincible et créait des ravages dans le ciel. Pour cette raison, le Bouddha le punit et l'emprisonna sous une montagne. Le Roi des Singes en fut transformé : il devint humble et croyant, et comprit qu'il ne pouvait pas faire de son ego la priorité. Après 500 ans de pénitence, le Bouddha lui confia la mission de protéger le moine Tang Sanzang en route pour l'Occident dont l'objectif était de récupérer les soutras bouddhistes. Le Roi des singes a ainsi contribué à l'essor du bouddhisme en Chine.  Il va sans dire qu'à la fin, il atteint l'illumination comme ses compagnons, et obtint donc des résultats positifs pour lui et le reste du monde.

A quel titre le rôle de Sun Wukong vous inspire ? 

Huang : En fait, nous sommes tous sur le chemin pour obtenir le Soutra. C'est seulement que nous allons obtenir différents types de soutra. Chacun a des objectifs différents, mais nous luttons tous pour notre propre chemin. Les membres de Shen Yun, en réalité, ressemblent à Sun Wukong. Nous ne le faisons pas pour la gloire, la fortune, ou une passion quelconque, mais  pour apporter la beauté de la culture traditionnelle au monde. Le Roi des singes a protégé Tang Sanzang et diffusé le bouddhisme pour les mêmes raisons. C'est la foi qui nous anime. Nous n'avons pas les pouvoir de Sun Wukong, comme les «72 transformations terrestres», mais il faut persévérer et passer nos 81 épreuves tout de même. Quand nous aurons fini, nous remporterons la victoire. Tout comme le Roi des singes, tant que vous vous battez jusqu'au bout, c'est la victoire assurée !

 

Une représentation de Shen Yun de Pérégrinations vers l’Ouest. (Image : Shen Yun Performing Arts)
Une représentation de Shen Yun de Pérégrinations vers l’Ouest. (Image : Shen Yun Performing Arts)

 

Nous concluerons ainsi : aux yeux de Huang Jingzhou, Sun Wukong est fort, confiant et triomphant.

Les représentations de Shen Yun en 2019 sont ici. Essayez d'y assister et ne manquez pas la performance de Huang Jingzhou en Roi des singes !