L'année du Singe sème le chaos : tout comme le Roi singe!

Texte français : Lia Suzuran
Le 20/01/2019

L'année du Singe présente une occasion en or pour présenter le célèbre Roi des singes, personnage mythique de la littérature chinoise et qui a inspiré un spectacle de grande envergure, retraçant l'histoire millénaire de la Chine jusqu'à aujourd'hui.

 

Ces histoires révèlent également la foi divine et le mandat du Ciel, et incarnent ainsi l'essence de la culture traditionnelle chinoise.
Ces histoires révèlent également la foi divine et le mandat du Ciel, et incarnent ainsi l'essence de la culture traditionnelle chinoise.

 


Le spectacle Shen Yun se fonde sur les récits et les légendes qui retracent les 5000 ans d'histoire de la Chine jusqu'à l'époque moderne. Un riche corpus est ainsi fourni à Shen Yun, qui s'inspire des histoires de héros et de méchants, de brillants stratèges, de généraux intrépides et de moines à la foi inébranlable.


Ces histoires révèlent également la foi divine et le mandat du Ciel, et incarnent ainsi l'essence de la culture traditionnelle chinoise. Le roman épique La Pérégrination vers l'Ouest est l'un des plus célèbres de la littérature chinoise. C'est l'aventure d'un moine bouddhiste du VIIe siècle, Tripitaka, qui part à la recherche des Écritures sacrées. L'histoire est surtout célèbre grâce aux curieux compagnons du protagoniste, en particulier le Roi-singe.


Celui-ci est né d'un rocher, et a appris des pouvoirs paranormaux d'un maître taoïste. Sa nature pleine de malice combinée à ses immenses pouvoirs lui ont permis de semer le chaos au paradis et dans le monde souterrain.


Pour se racheter, le Roi des singes eut l'opportunité d'accompagner le moine dans son voyage. Il sauta sur l'occasion. Il se révéla être un atout essentiel pour Tripitaka, car il était capable de voir à travers les démons et leur magie. Il ne se laissa pas tenter par la beauté ou la richesse.


Très vif d'esprit, il aida à maintes reprises Tripitaka à se sortir de situations périlleuses. Même si, parfois, il se montra indiscipliné, ses exploits lui valurent le titre de “Bouddha victorieux face aux conflits”.


On peut penser, d'autre part, qu'il s'agissait d'une bonne chose. En effet, un nouvel ordre, de nouvelles façons de procéder verraient le jour : les anciennes méthodes étant devenues obsolètes. Les progrès, les changements et les innovations surviennent souvent après les perturbations. Excellente occasion donc de repartir à zéro et de prendre un nouveau départ.


Si nous suivons l'exemple du Roi des singes et que nous gardons à l’esprit sens de l’humour et sagesse, nous sortirons du chaos triomphant, avec une toute nouvelle perspective de la vie. Il n’est pas toujours facile d'avoir foi et courage au milieu du chaos, mais si l’on reste toujours fidèle à soi-même, la récompense est garantie.