De Nouvelles Recherches ont élucidé l’Histoire du Port Perdu de Pise

Texte français: Lornworld
Le 07/02/2019

De nouvelles informations sur l'évolution et finalement la disparition du Portus Pisanus, le port perdu de Pise, ont été révélées. Bien qu’il ait été décrit comme l'un des ports maritimes les plus influents d'Italie au Moyen Âge, on en sait peu sur la relation entre l’environnement du Portus Pisanus et son histoire.


Les dynamiques côtières à long terme, l'élévation du niveau de la mer et un environnement en mutation ont joué un rôle dans l'évolution du port. Pour comprendre ce rôle, les chercheurs ont reconstruit les niveaux relatifs de la mer pour l'est de la mer Ligure sur une période de 10 500 ans. La recherche a été publiée dans la revue Scientific Reports et a été dirigée par David Kaniewski. Cette dernière a également associé des cartes historiques avec des données géologiques pour reconstruire la physionomie de la côte autour du bassin portuaire de Pise.

Carte de Pise et l'embouchure de la rivière Arno. (Image : Cornelis Meyer, 1685)
Bien qu'il ait été décrit comme l'un des ports maritimes les plus influents d'Italie au Moyen Âge, on en sait peu sur la relation entre l'environnement du Portus Pisanus et son histoire. (Image : Cornelis Meyer, 1685)

 


Ils ont analysé des échantillons biologiques provenant des couches de sédiments pour déterminer dans quelle mesure les activités en eau de mer, en eau douce ou agricoles auraient pu influencer l'environnement de la région, avant de comparer leurs données avec des sources écrites et archéologiques. Les résultats suggèrent qu'à environ 200 av. J.-C., une lagune naturellement protégée, bien reliée à la mer, s’est développée au sud de la ville de Pise, ce qui aurait été bénéfique pour la navigation et le commerce, et aurait facilité la création de complexes portuaires.

La zone d'accès au Porto Pisano, maintenant complètement envasé.(Image :ANSA)
La zone d'accès au Porto Pisano, maintenant complètement envasé.(Image :ANSA)

 

Portus Pisanus


La lagune a accueilli le Portus Pisanus bien au-delà du Ve siècle, mais son degré de connexion à la mer a commencé à décliner aux alentours de 1000-1250 alors que les littoraux se déplaçaient vers la mer. Il a été coupé de la mer et a disparu vers l'an 1500 lorsque le bassin s'est transformé en un lac côtier et que le Portus Pisanus a été remplacé par le port maritime de Livourne. Le Dr Matteo Vacchi de l'Université d'Exeter a déclaré dans un communiqué :


« Ce document est le fruit d'une collaboration très intense entre géo-scientifiques et archéologues en mer Méditerranée. »


« Nos résultats soulignent l'importance de telles approches pour comprendre le rôle des changements côtiers à long terme et leurs impacts sur les sociétés vivant au bord de la mer, notamment au cours des deux derniers millénaires. »


« L'étude de l'évolution de la zone côtière dans le passé est un outil fondamental pour prédire les futurs changements dans le contexte du changement climatique. »


« Grâce à l'énorme quantité de vestiges archéologiques, la mer Méditerranée offre l'unique possibilité de comprendre la capacité des sociétés du passé à réagir à des changements côtiers aussi importants. »


« Je travaille avec des collègues sur des études similaires dans d'autres zones côtières méditerranéennes, notamment en Corse et en Sardaigne. »


 « Ces îles, situées au centre de la Méditerranée occidentale, ont un potentiel énorme pour ce type d'enquêtes et constituent un des axes majeurs de mes recherches actuelles. »

Fourni par : University of Exeter [Note : les documents peuvent être modifiés pour le contenu et la longueur.]

Portus Pisanus