Les Hongkongais ont le soutien de la Chine continentale malgré la censure

Par Vision Times
Le 02/10/2019

Pour éviter que les manifestations de Hong Kong n'affectent le continent, le gouvernement chinois censure la couverture du sujet et diffuse une propagande qui dépeint les manifestants comme des alliés des puissances étrangères. 

 

Les Hongkongais ont le soutien de la Chine continentale malgré la censure
Les protestations de Hong Kong ont reçu le soutien de quelques Chinois du continent malgré la propagande interne. (image studio Incendo via Fickr CC BY 2.0)

 

Mais malgré tous les efforts déployés par Pékin, la vérité sur les protestations continue de se propager dans la société chinoise par le biais de différents moyens. Aujourd'hui, de nombreux ressortissants chinois ont commencé à apporter leur soutien aux Hongkongais.

Le soutien du continent

Récemment, un Chinois du continent a envoyé un message aux manifestants de Hong Kong, les exhortant à continuer de lutter contre les ingérences de Pékin qui menacent leurs libertés fondamentales. «Je suis un continental, et je veux vous dire qu'il y a des gens qui vous soutiennent en Chine continentale, bien que nous ne soyons pas capables de parler en votre nom. Vous n'êtes pas seul, ajoutez de l'huile», précise le message, selon @DemocracyforHK. «Ajouter de l'huile » est un terme utilisé à Hong Kong pour encourager une personne ou un groupe à poursuivre ses efforts pour atteindre ses objectifs.

De telles opinions au sujet de Hong Kong ne sont pas rares en Chine. Cependant, exprimer publiquement son soutien n'est pas possible pour la plupart des habitants du continent, c'est pourquoi la personne a envoyé le message de manière anonyme. Si le régime chinois retrouvait son identité, la personne serait arrêtée et jetée en prison. À la frontière de Hong Kong, les autorités vérifient minutieusement les téléphones des habitants du continent pour s'assurer qu'ils ne sont pas des partisans des manifestations.

Lors d’un incident, des agents ont confisqué le permis d'entrée d'une femme du continent après avoir découvert qu'elle avait installé Facebook lors de sa visite à Hong Kong. Facebook est interdit en Chine. Elle a été accusée d'avoir supprimé des messages en faveur des protestations, avant d'entrer sur le continent. Les autorités ne l'ont autorisée à revenir en Chine qu'après qu'elle ait réussi à les convaincre que l'application n'était installée que pour suivre son idole musicale, David Bowie.

 

Les Hongkongais ont le soutien de la Chine continentale malgré la censure
La majorité des habitants de Singapour soutient les Hongkongais dans leur lutte pour la démocratie. (Image : Studio Incendo via CC BY 2.0)

 

Les Chinois du continent qui soutiennent les protestations de Hong Kong ne doivent pas seulement faire face à l'examen minutieux des autorités. Si leur famille, leurs amis ou leurs collègues de travail viennent à le savoir, ils pourraient finir par être exposés en ligne. «Mon post exprimait mon malaise à voir certains habitants de Chine continentale applaudir le fait que  des manifestants avaient été passés à tabac par des gangsters lors des manifestations, et j’ai déclaré que des incidents comme celui-ci devraient faire l'objet d'une enquête approfondie... Ce que j’ai su ensuite, c'est qu'un de mes camarades d’université avait fait une capture d’écran de ce post et l'avait partagée sur un site Web chinois», a expliqué un habitant de Chine continentale, au journal Quartz.

Le soutien de Singapour

Les protestations à Hong-Kong ont reçu un énorme soutien de la part de Singapour. Un sondage réalisé en juin a montré que près des trois quarts des habitants de Singapour soutenaient les manifestants dans leur lutte pour la liberté.  Singapour, bien qu'étant une démocratie, n'accorde pas à ses citoyens une totale liberté d'expression . Ainsi, l'idée qu'un groupe de personnes à Hong-Kong s'opposent à la puissante Chine pourrait être une source d'inspiration pour de nombreux résidents de Singapour.

«L'empathie des habitants de Singapour à l’égard des manifestants de Hong-Kong découle principalement de la conviction, de la passion et de l’intention manifestés par les Hongkongais, en particulier par la jeune génération... Les manifestations à Hong-Kong, avant l'assaut violent du bâtiment du Conseil législatif, seront certainement une référence pour les Singapouriens s'ils devaient se trouver dans une situation similaire. Il s'agit de se battre courageusement, même face à la futilité», a déclaré Eugene Tan, professeur de droit à l'Université de gestion de Singapour, au South China Morning Post.

Hong-Kong est le cinquième partenaire commercial de Singapour. On s'attend à ce que les protestations à Hong-Kong aient, à court terme, un effet rebond sur l'économie de Singapour. Les entreprises qui dépendent «fortement» de Hong-Kong seront les plus touchées, a averti le ministre singapourien du commerce, Chan Chun Sing.
 

Traduit par Charlotte Clémence

Version en anglais: http://www.visiontimes.com/2019/09/14/hongkongers-have-support-from-the-mainland-despite-censorship.html