Vibrations saines : La musique favoriserait la croissance des plantes

Texte français : Fetty Adler
Le 11/09/2019

Les effets positifs de la musique sur les gens sont bien documentés. On a constaté que l'écoute d’une musique classique et apaisante diminue le niveau de stress et apporte la sérénité. Toutefois, il semblerait que la musique a aussi un effet sur les plantes. Plusieurs études dans ce domaine ont montré que les plantes exposées à la musique classique ont tendance à mieux pousser.
 

Les expériences de Singh sur le sapin baumier ont montré que la musique a un effet positif sur leur croissance. (Image : PollyDot / Pixabay)
Les expériences de Singh sur le sapin baumier ont montré que la musique a un effet positif sur leur croissance. (Image : PollyDot / Pixabay)
 

Premières études

En 1962, un botaniste indien du nom de T.C.Singh a mené une expérience au cours de laquelle il a joué de la musique classique en présence de plantes balsamiques. Il a constaté que les plantes réagissaient aux vibrations de la musique et qu'elles avaient augmenté leur croissance de près de 20 %, et leur biomasse de 72 %. Il a répété les expériences sur des cultures comme le riz, les arachides et le tabac, et a constaté que la musique diffusée par des haut-parleurs avait un effet positif réel sur les cultures.

En 1973, une femme nommée Dorothy Retallack a mené des expériences similaires. Elle a découvert que les plantes exposées à une musique classique poussaient plus vite, alors que celles exposées à une musique rock avaient des feuilles plus petites et finissaient par se dessécher. À la suite de ses découvertes, deux autres élèves ont répété ses expériences, exposant les plantes à différents genres de musique.

«Les plantes exposées à une musique de Brahms, Schubert, Beethoven et Hayden ont poussé en se tournant vers l’enceinte d’où émanait la musique et se sont même enroulées autour. En revanche, les plantes exposées à la musique rock se sont éloignées de l'enceinte et ont grimpé le long du mur de verre, en ce que qu’on pense être une tentative d'échapper au son. Même en tournant les plantes, elles ont continué à pousser loin du haut-parleur qui diffusait de la musique rock.», selon Inspire Story.
 

Nouvelles études

En 2007, un scientifique sud-coréen a joué «Sonate au Clair de Lune», de Beethoven, dans une rizière. Des fréquences sonores comprises entre 125 hertz et 250 hertz ont rendu les gènes des plantes de plus en plus actifs. Les plants de riz ont poussé assez vite et les fleurs sont apparues plus tôt. Des ondes sonores d'une fréquence de 50 hertz ou moins ont été utilisées pour réduire l'activité des gènes.

Les gènes des plantes réagissent à la musique. (Image : Qimono / Pixabay)
Les gènes des plantes réagissent à la musique. (Image : Qimono / Pixabay)
 

Dan Carlson, chercheur agronome, a inventé une technologie appelée Sonic Bloom qui agirait sur le rendement en production des cultures, à l’aide de fréquences sonores. Le Sonic Bloom a été utilisé au Soudan, au cours d’une période de sécheresse, pour favoriser la croissance des cultures. Aux endroits où cette technologie n'a pas été utilisée, les plantes n'ont pas poussé.

Une équipe de scientifiques russes a mené des expériences sur des oignons. Ils ont soumis les plantes à de la musique classique pendant six heures par jour pendant 10 jours. Après la période d'essai, les chercheurs ont retiré les plants d'oignons et les ont analysés au niveau cellulaire. Ils ont découvert que les plantes s'étaient allongées et avaient des racines plus fortes. Les plants d'oignons qui étaient soumis à des chansons, avec paroles et musique, avaient des racines encore plus longues.

Alors pourquoi les plantes réagissent-elles à la musique ? «La musique et le son sont transmis sous forme d'ondes sonores, provoquant de minuscules vibrations, qui frappent vos tympans. Les plantes sont composées de protoplasme, une substance translucide, mobile et vivante qui constitue l’essentiel des cellules des animaux et des plantes. Une théorie est que les vibrations (de votre concerto préféré, peut-être) captées par la plante, pourraient accélérer le mouvement protoplasmique dans les cellules et favoriser leur croissance, rendant ainsi la plante plus vigoureuse et en meilleure santé.» selon Classic FM.
 

Le raisin est plus sucré lorsque les vignes sont exposées à de la musique classique. (Image : JillWellington / Pixabay)
Le raisin est plus sucré lorsque les vignes sont exposées à de la musique classique. (Image : JillWellington / Pixabay)
 

Giancarlo Cignozzi, un vigneron italien, diffuse en continu du Mozart dans ses vignes, convaincu que les plantes y sont réceptives. Giancarlo a remarqué pour la première fois les effets positifs de la musique sur les raisins lorsqu'il a diffusé «Il Paradiso di Frassina». Non seulement les raisins se tournaient vers le haut-parleur, mais ils devenaient aussi plus gros et leur teneur en sucre était plus élevée. Les plantes sont également devenues moins sujettes aux attaques d'insectes, ce qui lui a permis de bannir l'utilisation de pesticides dans le vignoble. En 2001, un autre vignoble italien, Paradiso di Frassina en Toscane, a commencé à utiliser la musique classique pour éloigner les parasites. Lorsque les propriétaires ont constaté que le raisin était plus gros et mûrissait plus vite avec la musique, ils ont persisté à la diffuser.