Musicothérapie : reconnaître les bienfaits du didgeridoo

Texte français : Fetty Adler
Le 12/08/2019

L'idée que la musique peut améliorer la santé chez l’homme existe depuis très longtemps, ce concept existait déjà dans les traditions grecques et amérindiennes. Le développement scientifique de ce dernier siècle a permis aux chercheurs d'étudier et d’approfondir leurs connaissances sur les effets de la musique sur l’homme. La musicothérapie a été reconnue pour ses bienfaits thérapeutiques dans le traitement de certains troubles comme la dépression, l'insomnie, la douleur, etc.
 

La musicothérapie a été reconnue  pour ses bienfaits thérapeutiques  dans le traitement de certains  troubles comme la dépression, l'insomnie, la douleur, etc. (Image : Daviddierose / Pixabay)
La musicothérapie a été reconnue  pour ses bienfaits thérapeutiques dans le traitement de certains troubles comme la dépression, l'insomnie, la douleur, etc. (Image : Daviddierose / Pixabay)
 

Faire face à la dépression

Des recherches menées par l'Université McGill au Canada ont révélé que l’écoute d’une musique agréable génère des niveaux plus élevés de dopamine, une substance chimique présente dans le cerveau, connue pour son implication dans la sensation de plaisir, procurant  un sentiment de joie. Une revue publiant des articles sur la recherche en musicothérapie, réalisée en 2015,  a conclu qu'elle permet  d’atténuer considérablement les symptômes de dépression et d'améliorer la qualité de vie. Une autre étude de la Fondation Namm rapporte que la musique réduit le stress jusqu'au niveau moléculaire.
 

Améliorer le rendement scolaire

Un professeur de l'UCLA (University of California, Los Angeles) a examiné les résultats scolaires d'environ 6 500 étudiants à faible rendement. Il a constaté que près de 41 % des étudiants qui avaient suivi des cours d'art comme la musique et la peinture se sont retrouvés dans la moitié supérieure des tests standardisés. Des études scientifiques ont également montré que la musique augmente la plasticité du cerveau, le changeant d'une manière qui lui permet de répondre avec plus d'enthousiasme à l'apprentissage.

Le rythme d’une musique a un effet direct sur la vivacité du cerveau. Avec un rythme rapide, on se sentira plus  alerte. Un rythme plus lent va générer le calme et la détente, créant un environnement idéal pour apprendre. Un rapport publié dans la revue Psychology of Music a révélé que les enfants qui avaient suivi des cours de musique depuis plusieurs années avaient de meilleures aptitudes à la lecture que ceux qui n'avaient jamais reçu de formation musicale.

 

L'écoute de la musique s'est avérée avoir un effet positif sur la santé humaine. (Image : Artmo / Pixabay)
L'écoute de la musique s'est avérée avoir un effet positif sur la santé humaine. (Image : Artmo / Pixabay)

 Apaiser la douleur

La musique a le pouvoir de modifier la perception de la douleur. Des patients souffrant de douleurs chroniques ont fréquemment fait état d’une diminution de la douleur lorsqu'ils sont exposés à de la musique. Bien qu'il n'y ait pas de réponses claires sur les raisons de ce phénomène, certaines hypothèses suggèrent que la musique pourrait affecter le sous-cortex du cerveau, en régulant le flux des substances neurochimiques qui affectent la disposition d’esprit d’une personne, ainsi que la sensation de douleur.
 

Une thérapie contre la maladie d'Alzheimer et de Parkinson

L’analyse de 21 études a révélé que la musique aide les patients atteints de la maladie d'Alzheimer à améliorer leur humeur, leurs capacités cognitives et leur comportement. La Fondation Alzheimer aux Etats-Unis reconnaît que la musique a la capacité d'aider les patients à gérer leur stress, à coordonner leurs mouvements et à stimuler des interactions positives. Une étude menée auprès de 40 personnes atteintes de la maladie de Parkinson a également montré des résultats prometteurs en musicothérapie. Les chercheurs ont découvert que la musique atténue les symptômes de la maladie de Parkinson, y compris les difficultés à marcher et les tremblements. Pendant l’étude, les participants étaient invités à s'asseoir ou s'allonger sur un tapis ou une chaise, et soumis à l’écoute d’un son à basse fréquence généré par ordinateur.

 

Les enfants qui ont suivi des cours d'art comme la musique ont obtenu de meilleurs résultats scolaires. (Image : Jhfl / Pixabay)
Les enfants qui ont suivi des cours d'art comme la musique ont obtenu de meilleurs résultats scolaires. (Image : Jhfl / Pixabay)
 

Avoir un meilleur sommeil

L'insomnie est un grave problème dans le monde trépidant d'aujourd'hui. Selon le Center for Cardiovascular Disease, en Chine, écouter de la musique avant et pendant le sommeil aide à prévenir les troubles chroniques du sommeil. Un rapport du British Medical Journal indique que des personnes ayant joué du didgeridoo, un instrument à vent australien, pendant environ 30 minutes par jour, six jours par semaine, ont connu une amélioration considérable de la qualité de leur sommeil. L'instrument a apparemment renforcé les muscles de la gorge et de la langue, ce qui a aidé à traiter les troubles du sommeil.