Parlons des mères qui travaillent et de leur équilibre psychologique

Texte français: Fetty Adler
Le 25/02/2019

Une nouvelle étude sociale entreprise à l'Université La Trobe en Australie, publiée dans le Journal of Marriage and Family, a révélé un lien fort et réciproque entre la gestion du conflit travail-famille par les mères qui travaillent et leur équilibre psychologique.

 

Trouver le juste équilibre entre le travail et la vie familiale est un défi très délicat pour les mères. Les deux situations changent et évoluent également. (Image: 123RF/Pixabay)
Trouver le juste équilibre entre le travail et la vie familiale est un défi très délicat pour les mères. Les deux situations changent et évoluent également. (Image: 123RF/Pixabay)

 

De nos jours, jongler entre travail rémunéré et famille est courant pour les femmes dans les pays occidentaux, mais ces dernières sont confrontées à de nombreuses difficultés! Non seulement ces mères très occupées doivent composer avec les contraintes de l'environnement de travail, mais elles doivent aussi gérer à la maison les hauts et les bas de la vie familiale, y compris les tâches quotidiennes courantes du ménage.

Il n'est pas étonnant que le sujet préoccupant de l’équilibre psychologique de la femme ait pris une place cruciale, lorsqu'il a été abordé à l'ABC Radio National d'Australie. Et il devrait en être ainsi, comme nous connaissons les dictons populaires: «Maman heureuse, enfants heureux» ou «Épouse heureuse, vie heureuse» - aussi simples qu'ils soient, ces dictons sonnent vrai. L’équilibre psychologique est vital pour les mères, et la bonne gestion pour maintenir un juste équilibre entre le travail et la famille, est essentielle.

D'après l'étude, il est clair que la conciliation entre le travail et la famille peut avoir des répercussions sur l’équilibre psychologique et vice-versa.
«Un mauvais équilibre psychologique peut aussi avoir une incidence sur la capacité de concilier travail et famille. Ces deux facteurs semblent s'influencer l'un l'autre, et la relation mutuelle est durable tout au long de la vie scolaire de l'enfant, et au-delà», explique la chercheuse Elizabeth Westrupp.

 

L’équilibre psychologique de la mère est aussi important pour le bébé que pour la mère. (Image: sasint/Pixabay)
L’équilibre psychologique de la mère est aussi important pour le bébé que pour la mère. (Image: sasint/Pixabay)

 

Ce qui était intéressant dans les résultats de l'étude, c'est que les différentes circonstances des mères qui travaillent - comme l'âge, la situation socio-économique, le statut matrimonial ou la taille de la famille - ne semblaient pas modifier la dynamique du conflit entre le travail et la famille ni ses liens avec l’équilibre psychologique. En d'autres termes, toutes les mamans qui travaillent et qui ont de la difficulté à concilier ces deux grandes responsabilités sont susceptibles d'avoir des problèmes d’équilibre psychologique.

Est-ce que cela signifie que les mères devraient simplement choisir d'être des mères au foyer pour le bien de leur équilibre psychologique? Non, si les mères veulent retourner sur le marché du travail, elles devraient le faire, car il y a de nombreux avantages à le faire, y compris des raisons financières et sociales.

Mais en étant conscients des indicateurs de santé mentale en nous-mêmes, nos amis et notre famille, nous pouvons mieux aider les femmes de la communauté à relever ces défis.

De plus, le Dr Westrupp estime qu’il est de plus en plus nécessaire d’aider les mères lors de leur retour au travail par un soutien psychologique, à court et à long terme. Comme la plupart des familles jonglent entre le travail et les enfants, le bien-être mental est une question primordiale à soulever et à prendre en compte.

 

Avoir une famille qui vous soutient peut vraiment vous aider dans votre quête pour réintégrer le marché du travail. (Image: alphalight1/Pixabay)
Avoir une famille qui vous soutient peut vraiment vous aider dans votre quête pour réintégrer le marché du travail. (Image: alphalight1/Pixabay)

 

De plus, le Dr Westrupp souligne qu'un milieu de travail avec une gestion plus souple et plus favorable à la famille contribuerait grandement à minimiser le conflit entre le travail et la famille et à atténuer la pression sur le bien-être émotionnel et mental des mères.

Écoutez le Dr Elizabeth Westrupp parler plus en détail de ses recherches dans le podcast complet.

«Tout comme la santé physique, la santé mentale fait partie intégrante de la contribution apportée dans votre vie professionnelle, mais également au sein de votre famille et de votre vie sociale. Souvent, votre bien-être mental peut être quelque chose auquel vous ne pensez pas jusqu'à ce que vous soyez aux prises avec des symptômes d'anxiété ou de dépression.»

 

En tant que parent, vous ne pouvez pas mettre une valeur sur votre santé mentale. Si vous reconnaissez les symptômes de la dépression ou de l'anxiété, parlez-en. (Image: Myriams-Fotos/Pixabay)
En tant que parent, vous ne pouvez pas mettre une valeur sur votre santé mentale. Si vous reconnaissez les symptômes de la dépression ou de l'anxiété, parlez-en. (Image: Myriams-Fotos/Pixabay)

 

Si vous avez l'impression de vous agripper à un fétu de paille tout en essayant de maintenir l’équilibre et de ne pas vous en sortir aussi bien que vous le voudriez, il est peut-être temps de faire le premier pas en parlant à un ami ou un professionnel de la santé en qui vous avez confiance. Il se peut que vous ayez simplement besoin de repenser votre équilibre entre votre travail et votre vie personnelle, pour répondre à vos besoins personnels et aux besoins changeants de votre famille grandissante.
Par Chani Blue