3 melons vous protègent contre le cancer

Texte français : Fetty Adler
Le 01/12/2018

Le cancer est une maladie grave fréquente  dans la société moderne. Heureusement, de bonnes habitudes alimentaires peuvent nous offrir une certaine protection. Dans la médecine traditionnelle chinoise, les trois melons suivants, lorsqu'ils sont inclus dans votre alimentation quotidienne, sont censés aider à prévenir le cancer.

 

Melon amer

En raison de son goût, beaucoup de gens ne préfèrent pas le melon amer. Cependant, le Dr Li Shizhen, le célèbre médecin chinois de la dynastie Ming (1368-1644 après J.-C.), le considérait comme "une calebasse de première qualité" en raison de ses effets sur la guérison des maladies.
L'albuminate de quinine, un élément des courges amères, est la clé de ses effets thérapeutiques sur les cellules cancéreuses ou autres cellules anormales.

 

Les scientifiques ont isolé un certain nombre de composés bioactifs du melon amer qui ont une activité anticancéreuse.(Image:VitaminaMov/Pixabay)
Les scientifiques ont isolé un certain nombre de composés bioactifs du melon amer qui ont une activité anticancéreuse.(Image:VitaminaMov/Pixabay)

 

Des études modernes ont montré que les extraits de melon amer possèdent une activité anti-cancéreuse. Le melon amer contient également de la vitamine C, du bêta-carotène, de la lutéine et d'autres flavonoïdes qui éliminent les radicaux libres, réduisant ainsi le risque de cancer.

 

Citrouille

Les citrouilles sont appelées "melons magiques" dans certains pays parce qu'elles sont un aliment de base. Ce sont des fruits. La citrouille appartient à la famille cucurbitacées. Dans cette famille il y a plusieurs espèces dont cucurbita pépo dans la quelle on va trouver la courge, la citrouille etc. Il y a une autre espèce qu'on l'appelle cucurbita maxima dans laquelle on va trouver le potiron, le potimarron et giraumon (turban turc).

Les fibres contenues dans les citrouilles peuvent aider à prévenir l'obésité et à réduire le cholestérol. Les citrouilles sont très riches en magnésium et les personnes dont l'alimentation en contient ont un risque moindre de diabète. La protection contre le cancer provient du bêta-carotène présent dans les citrouilles et des stérols végétaux que l'on trouve dans les graines de citrouille.

 

Les citrouilles sont riches en vitamine A, C et en calcium, ainsi qu'en tryptophane p qui est inhibiteur du cancer. Les citrouilles sont une bonne source de fibres. Elles sont également riches en magnésium et en bêta-carotène, un antioxydant qui protège contre le cancer.
Les citrouilles sont riches en vitamine A, C et en calcium,
ainsi qu'en tryptophane p qui est inhibiteur du cancer.

 

Les citrouilles sont riches en vitamine A, C et en calcium, ainsi qu'en tryptophane p qui est inhibiteur du cancer. Les citrouilles sont une bonne source de fibres. Elles sont également riches en magnésium et en bêta-carotène, un antioxydant qui protège contre le cancer.

 

Patate douce

La patate douce est une plante commune dans les villages chinois où elle est fréquemment utilisée comme aliment pour les porcs. Cependant, dans de nombreux pays, elle est considérée comme un aliment important pour perdre du poids et préserver la santé.

Les scientifiques ont également découvert qu'un type de protéine présent dans les patates douces possède des propriétés anticancéreuses et que la consommation de patates douces est associée à une incidence moindre de certains types de cancer.

La consommation de patates douces a été associée à un risque de certains types de cancer plus faible.(Image:LauraLisLT/Pixabay)
La consommation de patates douces a été associée
à un risque de certains types de cancer plus faible.
(Image:LauraLisLT/Pixabay)