Les bienfaits sur la santé apportés par les animaux de compagnie

Texte français : Lia Suzuran
Le 12/11/2018

N'avez-vous jamais remarqué qu’auprès de votre animal de compagnie, vous vous sentez mieux ? Passer du temps avec votre chien, chat, ou tout autre animal aurait des effets positifs sur le moral.

Mais saviez-vous qu’avoir un animal de compagnie améliorerait aussi votre santé, aussi bien mentale que physique, ainsi que celle de votre famille ? Des études scientifiques ont mis en lumière quelques-uns de ces bienfaits. En voici donc une liste non exhaustive :

 

1. La condition physique

Posséder un animal de compagnie mène à un mode de vie plus actif.  Jouer avec un chien et l'emmener faire une promenade, une randonnée ou courir sont autant de façons amusantes et gratifiantes d'intégrer l'exercice physique à votre quotidien.

Les études ont montré que les propriétaires de chiens, en contraste avec ceux qui n’en n’ont pas, sont bien plus enclins à faire une activité physique tous les jours. Une études a révélé que promener un chien en surpoids aide aussi bien le chien que le propriétaire à perdre du poids (5 à 7 kilos).

Les chercheurs ont aussi remarqué que les chiens apportaient un soutien moral semblable à celui d’un être humain lors de l’exercice physique, sans négativité, et de manière plus soutenue.

 

Des études ont démontré que les personnes qui ont un animal de compagnie sont moins sujettes aux problèmes cardiovasculaires pendant les périodes de stress.(Image:pixabay/Plexels)
Des études ont démontré que les personnes qui ont un animal de compagnie sont moins sujettes aux problèmes cardiovasculaires pendant les périodes de stress.(Image:pixabay/Plexels)

 

2. Baisse de la tension artérielle

Une enquête de l’école Harvard Medical a mis en évidence que les propriétaires de chiens ont une tension artérielle plus faible que ceux qui n’ont pas de chiens, parce que leurs animaux ont un effet tranquillisant.

 Le pouvoir du toucher semble également être un élément important de cet "effet animal de compagnie". Plusieurs études montrent que la tension artérielle baisse lorsqu'une personne possède un chien ou un chat.

 

3. Réduire le stress

Le simple fait d'être dans la même pièce que votre animal peut avoir un effet calmant. Des études ont démontré que les personnes qui ont un animal de compagnie sont moins sujettes aux problèmes cardiovasculaires pendant les périodes de stress.

En effet, lorsqu’une situation stressante survient, le rythme cardiaque et la pression artérielle des propriétaires d’animaux de compagnie , augmentent moins et à revienent plus rapidement à l’état normal. Ceci est dû au fait qu’une puissante neurochimie, l’ocytocine, se libère lorsqu’on est accompagné de notre animal de compagnie. Celle-ci génère un sentiment de joie. Tout ceci s’accompagne d’une diminution de cortisol, une hormone de stress.

 

4. Réduire le risque de maladie cardiovasculaire

Les propriétaires d’animaux, tout particulièrement de chiens, ont probablement moins de risques d’avoir une maladie cardiovasculaire.

En 2013, l’Association des Etats-Unis du Cœur s’est penché sur des études préalables sur les effets des animaux de compagnie sur la santé humaine, et elle a découvert qu’avoir un animal réduisait les risques de maladies cardiovasculaires et était à l’origine d’un taux de survie plus élevé chez ces patients.

Cette étude a été publiée dans la revue Circulation. Cela ne signifie pas qu’il y ait une claire relation de cause à effet entre les deux. En revanche, cela signifie qu’avoir un animal de compagnie peut faire partie d’une stratégie plus globale pour réduire le risque de maladies du cœur.

 

Jouer avec son chien et le promener, marcher, ou courir : autant de façons amusantes et gratifiantes pour faire de l’exercice au quotidien.(Image:pixabay/Lepale)
Jouer avec son chien et le promener, marcher, ou courir : autant de façons amusantes et gratifiantes pour faire de l’exercice au quotidien.(Image:pixabay/Lepale)

 

5. Baisser le niveau de cholestérol et de triglycérides

Certaines données indiquent que le fait de posséder un chien est associé à des taux de cholestérol et de triglycérides plus faibles. Une vaste étude portant sur cette question a révélé que les propriétaires de chiens avaient des taux de cholestérol et de triglycérides plus faibles que les non-propriétaires et que ces différences ne pouvaient s'expliquer par le régime alimentaire, le tabagisme ou l'indice de masse corporelle (IMC). Toutefois, la raison de ces différences n'est pas encore claire.                                                                    
 

6. Un soutien social

Les animaux aident à se lier d’amitié avec les gens et à se créer un réseau, ce qui est bon pour la santé à long terme. Les propriétaires d’animaux ont plus de chances que les autres de rencontrer de nouvelles personnes dans leur quartier.

Les propriétaires de chiens en promenant leurs animaux sont plus susceptibles de rencontrer des gens qui ont également des animaux, ou qui en sont proches. Ils affirment ainsi avoir créé des liens par ce biais.

 

Le simple fait d'être dans la même pièce que votre animal peut avoir un effet calmant.(Image:pixabay/Joesang)
Le simple fait d'être dans la même pièce que votre animal peut avoir un effet calmant.(Image:pixabay/Joesang)

 

7. Améliorer votre moral

Lorsque vous rentrez du travail et qu’un ronronnement ou une queue qui frétille vous accueille au terme d’une journée stressante, la vague de calme qui vous envahit n’est pas le simple fruit de votre imagination.

Les chercheurs laissent à penser que votre animal poilu est réellement bénéfique pour votre santé. Les animaux nous apportent souvent leur amour inconditionnel et leur soutien sans faille.