L’épice ayurvédique indienne jaune aux multiples vertus pour la santé

Texte français : Fetty Adler
Le 11/09/2019

Le curcuma, connu scientifiquement sous le nom de Curcuma longa, est l'une des épices les plus appréciées dans le système de santé traditionnel indien de l'Ayurveda. Désigné comme l’«épice dorée», le curcuma est considéré comme un excellent remède pour éliminer les toxines de l'organisme. Sayan, un commentateur du livre sacré hindou «le Veda», a déclaré que l'épice avait la capacité d'améliorer la concentration et la mémoire lorsqu’elle est utilisée en quantités appropriées sur une période déterminée.
 

Le curcuma est très apprécié en Ayurveda. (Image : Stevepb / Pixabay)
Le curcuma est très apprécié en Ayurveda. (Image : Stevepb / Pixabay)

Bienfaits sur la santé

Plusieurs études ont montré que le curcuma possède de puissantes propriétés anticancéreuses. Selon une recherche, la curcumine, le produit chimique jaune présent dans le curcuma, cible les cellules cancéreuses sans affecter les cellules non cancéreuses. «La curcumine agissant comme adjuvant avec d'autres médicaments chimiothérapeutiques serait capable non seulement de prévenir la rechute du cancer, mais aussi de diminuer la masse tumorale et la progression du cancer... La curcumine agit sur le système immunitaire, réduisant ainsi la tolérance au cancer... La curcumine a également une incidence sur les microARN et autres modificateurs épigénétiques des cellules, réduisant la progression du cancer, conclut l'étude.

La curcumine empêche effectivement les cellules cancéreuses de se diviser, évitant ainsi que la maladie ne se propage de manière incontrôlable dans l'organisme. Elle inhibe la croissance des cellules cancéreuses en bloquant l'apport sanguin à ces cellules. Elle apporterait aussi  un soulagement symptomatique considérable aux patients souffrant de lésions cancéreuses externes. L’application de pommade de curcuma sur la lésion atténue la douleur et les démangeaisons, ainsi que l’odeur et en diminue la taille.

La curcumine offre également une protection contre les maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson. Ces maladies sont généralement le résultat d'une inflammation et de lésions oxydatives des nerfs. Grâce à ses fortes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, la curcumine peut prévenir de tels dommages. Selon une étude, la curcumine bloque l'accumulation de bêta-amyloïdes destructeurs dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.

Les personnes souffrant de problèmes digestifs peuvent aussi bénéficier de la consommation de curcuma. Selon l'Ayurveda, le curcuma allume l' «agni» ou feu digestif, essentiel au maintien d’un système immunitaire sain. La curcumine peut soulager les maladies inflammatoires de l'intestin, elle est un excellent remède contre le syndrome du côlon irritable et d'autres troubles digestifs fonctionnels pour lesquels il n'existe pas de solution vraiment satisfaisante.

Le curcuma est un excellent ingrédient pour maintenir une peau jeune et en bonne santé. L'application régulière de curcuma sur le visage prévient la formation des rides en inhibant une enzyme causant la dégradation du collagène, et permet ainsi à la peau de conserver son élasticité et sa nature lisse. Elle agit aussi sur l'acné  en régulant la sécrétion excessive de sébum, et en maintenant l'équilibre en huile de la peau.
 

Le curcuma aide à maintenir la peau lisse et jeune. (Image : Pixabay)
Le curcuma aide à maintenir la peau lisse et jeune. (Image : Pixabay)

Consommer du curcuma

Vous pouvez ingérer le curcuma sous sa forme brute en l'ajoutant à votre alimentation quotidienne. L'Ayurveda recommande une dose quotidienne d'environ un quart à une demi cuillère à café. Cependant, veillez à n'utiliser que du curcuma pur et non la version poudre de curry.

Le curcuma pur possède la concentration de curcumine la plus élevée, soit 3,14 % en poids, ce qui vous assure d'obtenir les meilleurs résultats. En revanche, le curcuma en poudre de curry ne contient qu'environ 0,29 % de curcuma. De plus, le curcuma pur contient environ 34 huiles essentielles qui peuvent ne pas être présentes dans le curcuma en poudre de curry.

Une excellente façon de consommer le curcuma est de le combiner avec du poivre. La pipérine présente dans le poivre noir améliore la biodisponibilité de l’absorption de la curcumine de près de 2000 % sans effets secondaires négatifs.
 

Prendre du curcuma avec du poivre peut améliorer l'absorption du curcuma. (Image : Tijanatix / Pixabay)
Prendre du curcuma avec du poivre peut améliorer l'absorption du curcuma. (Image : Tijanatix / Pixabay)