La nourriture en tant que médicament : 12 ingrédients pour une meilleure santé

Texte français : Fetty Adler
Le 24/08/2019

Vous pouvez renforcer votre système immunitaire et vous maintenir en bonne santé grâce à de bonnes habitudes et à une alimentation équilibrée et nutritive, réduisant ainsi votre dépendance aux médicaments.

Voici 12 aliments bénéfiques, aux propriétés médicinales :
 

La courge amère, aussi connue sous le nom de melon amer, est un aliment riche en sucre, qu’il est facile de trouver en été. (Image: Pixabay)
La courge amère, aussi connue sous le nom de melon amer, est un aliment riche en sucre, qu’il est facile de trouver en été.
(Image: VitamiMov / Pixabay)
 

1. Courge amère (ou melon amer) : Hypoglycémiant pour le sang

La courge amère, aussi connue sous le nom de melon amer,  est un aliment riche en sucre, qu’il est facile de trouver en été . Il peut également aider à combattre le diabète. Ce fruit contient au moins trois composés semblables à l'insuline qui abaissent activement la glycémie. Il limite naturellement l'appétit, de la même façon que le fait l'insuline en agissant sur le cerveau.
 

2. Citron : Anti-inflammatoire pour le corps

Le citron  est non seulement riche en vitamine C, mais il a en plus des vertus antibactériennes et anti inflammatoires . Cependant, il n’est pas recommandé de sucer le citron car sa forte  teneur en acide peut fragiliser vos dents. Voici une recette pour une limonade saine (sans sucre raffiné) :

1 tasse (240 ml) de jus de citron fraîchement pressé (ou 6-7 citrons de taille moyenne)

4 tasses (960 ml) d'eau minérale naturelle.

1 c. à soupe (12 g) de stévia ou sirop d'érable

Bien mélanger les trois ingrédients ensemble dans un pichet.

 

3. Datte rouge : Protecteur du foie

Pour toute personne souffrant de problèmes de foie  - comme une hépatite chronique ou une cirrhose - la consommation régulière de dattes rouges fraîches peut être bénéfique (achetez si possible des dattes biologiques et évitez celles couvertes de sirop de glucose). Si vous ne disposez que de dattes séchées, il est préférable de les faire tremper dans de l'eau minérale naturelle pendant au moins trois heures, ou toute la nuit, pour les ramollir (vos dents et votre système digestif vous en seront reconnaissants). Les dattes et l'extrait de graines de dattes,  peuvent réguler le cholestérol, réduire l'inflammation et réduire la fibrose hépatique due aux lésions du foie. Trois ou quatre grandes dattes sont considérées comme une portion quotidienne équilibrée.
 

Pour toute personne souffrant de problèmes de foie - comme une hépatite chronique ou une cirrhose, par exemple -  la consommation régulière de dattes rouges fraîches peut être bénéfique. (Image : Xbeing / Pixabay)
Pour toute personne souffrant de problèmes de foie - comme une hépatite chronique ou une cirrhose, par exemple -  la consommation régulière de dattes rouges fraîches peut être bénéfique. (Image : Xbeing / Pixabay)

4. Chou : Gardien de l'estomac

Des études sur des patients souffrant d'ulcères gastro-duodénaux ont montré que la vitamine U (contenue dans le jus de chou) peut accélérer de façon significative la guérison des tissus. Le jus de chou peut également faciliter la sécrétion des sucs gastriques et protéger la paroi de l'estomac des  irritations. 80% des ingrédients actifs se trouvent dans le jus. Boire une pinte (un peu moins d'un litre) de jus de chou par jour est considéré comme un excellent remède à l'inconfort digestif ou aux ulcères gastro-duodénaux.

Par ailleurs, la consommation de jus de chou une heure avant la prise d'aspirine protège l'estomac des effets secondaires comme les ulcères.

Recette pour un estomac sain :

Mettre 3 tasses (675 g) de chou vert haché (de préférence biologique) avec 2 tasses (450 ml) d'eau minérale naturelle dans un mélangeur.

Mélangez à faible intensité pendant 2 minutes, puis passez à une intensité élevée pendant 10 secondes au maximum.

Vous pouvez ensuite filtrer et servir frais, ou suivre les étapes ci-dessous pour faire fermenter légèrement le mélange afin d'obtenir des bactéries bénéfiques pour l'intestin.

Pour la fermentation, versez le mélange dans un bocal de 1 litre (de préférence en verre) et fermez avec un couvercle ou une pellicule plastique. (Assurez-vous qu'il y a de la place en haut car le liquide a besoin d'espace pour se dilater).

Laissez le mélange à température ambiante (20°-24°C) pendant 72 heures.

Filtrez le mélange dans un bocal en verre propre, à l'aide d'un tissu à mailles fines ou en mousseline, et servez, ou conservez au réfrigérateur.

Pour d'autres préparations, vous pouvez ajouter une demi-tasse de votre jus de chou fermenté avec un peu plus d’ 1 tasse d'eau douce et 3 tasses de chou.  Après le mélange, il ne faut que 24 heures à température ambiante pour obtenir la fermentation souhaitée.
 

5. Ail : Bactéricide holistique

L'odeur de l'ail cru peut être trop forte pour certaines personnes, et pour celles qui suivent un régime ayurvédique ou qui pratiquent certaines formes de méditation, ainsi que pour celles qui souffrent d'hépatite, il est conseillé de l'éviter. Mais si  vous n’ êtes pas dérangé par l’odeur , et surtout si vous souffrez de problèmes circulatoires et bactériens, il peut être une aide précieuse.

Astuce : Pour de meilleurs résultats, hachez ou écrasez les gousses d'ail aussi finement que possible et laissez reposer 15 minutes pour permettre à l'allicine de se dissiper avant de le consommer. Pour profiter au mieux de ses vertus,  la meilleure solution consiste à le consommer cru ; cependant, si son odeur puissante vous dérange, la cuisson reste la solution.  .

 

Pour les personnes souffrant de problèmes circulatoires et d’infections bactériennes, l'ail peut être une aide puissante. (Image: Stevepb / Pixabay)
Pour les personnes souffrant de problèmes circulatoires et d’infections bactériennes, l'ail peut être une aide puissante. (Image: Stevepb / Pixabay)

6. Yam ou igname sauvage : Tonifiant pour les reins

Les ignames sont semblables aux patates douces, mais contiennent plus de potassium et de manganèse et sont riches en acides aminés. Ils tonifient et renforcent les reins et sont bénéfiques à leur bon fonctionnement. La médecine chinoise attribue aux ignames la propriété de combler les carences en yang et en yin des reins.

Conseil : Faites cuire l'igname à la vapeur dans une marmite ou une cocotte minute jusqu'à ce qu'elle soit tendre, mais encore un peu ferme.
 

7. Patate douce : Lubrificateur pour les intestins

Les patates douces sont riches en fibres solubles et en vitamine A et peuvent prévenir la constipation. Elles contribuent à soulager les hémorroïdes, les fissures anales et l'inconfort anal après un accouchement, et peuvent aussi aider à prévenir le cancer du rectum et du côlon.

Conseil :  Tranchez les patates douces avec un coupe légume à spirale (spiralizer) pour les consommer crues dans une salade, ou cuites à la vapeur dans un cuiseur vapeur ou un autocuiseur.
 

8. Oignon : Agent anticancéreux

Le sélénium présent dans les oignons a des propriétés anti-cancérigènes qui peuvent aider à prévenir le développement des cellules cancéreuses.

Tout comme pour l’ail, si l'odeur n'est pas un problème, les oignons crus sont plus efficaces et peuvent être consommés en salade ou ajoutés au dernier moment dans les soupes. Sinon, utilisez-les  cuits.
 

9. Gingembre séché : Analgésique

La médecine chinoise considère que les douleurs dans les articulations et les muscles sont causées par une invasion de froid ou d'humidité. Le gingembre frais ou séché peut être utilisé pour réchauffer le corps et soulager les douleurs.

Conseil : Préparez un thé chaud en ajoutant du gingembre en poudre à l'eau chaude. Vous pouvez également  prendre un bain de pieds à l'eau chaude et au gingembre pour réchauffer rapidement le corps.
 

Le gingembre frais ou séché peut être utilisé pour réchauffer le corps et soulager les douleurs. (Image : Congerdesign / Pixabay)
Le gingembre frais ou séché peut être utilisé pour réchauffer le corps et soulager les douleurs. (Image : Congerdesign / Pixabay)

10. Céleri : Régulation de  la tension artérielle

Les fibres, le magnésium et le potassium contenus dans les branches de céleri peuvent aider à réguler votre tension artérielle. L’ apigénine, un flavonoïde présent dans le céleri peut détendre et dilater les vaisseaux sanguins et les muscles vasculaires, et prévenir l'athérosclérose.

Conseil : Mangez la valeur d’une tasse ou environ 4 tiges de céleri par jour pour obtenir les meilleurs résultats.
 

11. Haricot vert : Détoxifiant pour le corps

On dit que les haricots mungo détoxifient l'organisme. Pour bénéficier de leurs vertus nutritionnelles et augmenter leur biodisponibilité, faites germer les haricots en les faisant tremper toute la nuit;  les égoutter et les rincer deux fois par jour pendant trois jours jusqu'à ce qu'un petit germe pousse. Vous pouvez les manger crus en salade, les saupoudrer sur des aliments cuits ou les cuire légèrement - par exemple, dans un sauté à l'huile de noix de coco. Toutefois, pour un maximum d'avantages, mixez  les haricots pour un smoothie ou faites une soupe épaisse et chaude.
 

12. Radis : Soulage la toux sèche

Le jus de radis (obtenu en mélangeant les radis avec un peu d'eau) peut aider à soulager une toux légère, surtout lorsqu’il s’agit d’une toux sèche. Il doit être consommé pur, sans miel, sans yaourt, etc. Le goût peut être assez épicé, mais une petite quantité est très efficace, et vous pouvez  le boire à petites gorgées.

Conseil : Si le goût est trop prononcé, ajoutez les radis en dernier et en grande quantité à un ragoût. Vous pouvez également faire bouillir doucement les radis dans beaucoup d'eau, avec un peu de stévia pour sucrer, et boire le mélange tout au long de la journée.

Traduit par Miranda Tsai