Amélioration de soi: 4 façons de se discipliner

Texte français: Fetty Adler
Le 01/08/2019

La clé pour mener une vie heureuse est l'autodiscipline. Les personnes qui ne peuvent pas contrôler leur comportement se retrouvent souvent avec des dommages financiers ou psychologiques. Une étude menée en 2013 a révélé que ceux qui avaient une plus grande maîtrise d'eux-mêmes étaient plus heureux que les autres et étaient plus capables de gérer les conflits objectivement tout en évitant les comportements susceptibles de nuire à leur santé. Il se sont également avérés plus rationnels dans leurs décisions.


Une étude menée en 2013 a révélé que ceux qui avaient une meilleure maîtrise d'eux-mêmes étaient plus heureux que les autres. (Image: Free-Photos / Pixabay)
Une étude menée en 2013 a révélé que ceux qui avaient une meilleure maîtrise d'eux-mêmes étaient plus heureux que les autres. (Image: Free-Photos / Pixabay)
 

Comprendre votre résistance

Quand les gens essaient de développer la maîtrise de soi, ils découvrent rapidement que le pire ennemi est leur propre esprit. Pour cette raison, il est important que vous compreniez pourquoi votre esprit résiste à la tentative de cultiver l'autodiscipline. Les êtres humains ont tendance à maintenir un comportement, s’enfermer dans un fonctionnement aussi mauvais soit-il pour eux, plutôt que de s'efforcer de le changer.

Par exemple, si vous abusez fréquemment de l'alcool et que vous êtes incapable de cesser de fumer, réfléchissez aux raisons pour lesquelles votre esprit résiste à cette tentative. Buvez-vous par oisiveté ou pour combler votre solitude? Si c’est le cas, essayez de cultiver un cercle social sain ou de vous adonner à un passe-temps qui occupera complètement votre esprit.

Développer une nouvelle habitude peut vous aider à rompre avec un comportement existant. Si vous ne trouvez pas la cause profonde de la résistance de votre esprit aux tentatives de maîtrise de soi, vous ne serez pas capable de vous discipliner.

 
Si vous ne trouvez pas la cause profonde de la résistance de votre esprit aux tentatives de maîtrise de soi, vous ne serez pas capable de vous discipliner. (Image: Ulleo / Pixabay)
Si vous ne trouvez pas la cause profonde de la résistance de votre esprit aux tentatives de maîtrise de soi, vous ne serez pas capable de vous discipliner. (Image: Ulleo / Pixabay)

Vivre une vie saine

Lorsque vous n'êtes pas bien nourri, il peut être difficile de développer l'autodiscipline. Une personne affamée a tendance à avoir de la difficulté à se concentrer sur quoi que ce soit. Certaines études ont également montré que les personnes hypoglycémiques ont tendance à être moins résolues. Alors, mangez bien et mangez sainement. De plus, essayez de faire de l'exercice ou du sport.

Avoir un corps en forme vous motivera beaucoup à discipliner votre esprit. De plus, puisque vous suivez un régime strict et une routine d'entraînement, votre esprit sera déjà entraîné à suivre un programme résolument. Ainsi, il devient plus facile de pratiquer l'autodiscipline et éventuellement de parvenir à se maîtriser soi-même.
 

Un grand projet

Tachez toujours d’avoir un grand plan en essayant de discipliner l'esprit. La vue d'ensemble vous aidera à vous concentrer sur l'amélioration de vous-même plutôt que sur la facilité. Par exemple, vous voulez peut-être développer l'autodiscipline pour devenir policier. L'académie de police éliminera les paresseux dès que possible. Ainsi, vous ne pouvez pas vous permettre de vous laisser aller à la facilité.

Par exemple, gardez toujours à l'esprit votre objectif d'être policier. Cet objectif à long terme servira de point d'ancrage auquel vous pourrez vous accrocher lorsque les activités d'autodiscipline deviennent trop stressantes. Dans des conditions normales, vous auriez peut être abandonné. Mais le désir d'atteindre le but de votre vie sera si fort que vous finirez par surmonter toute pensée d'échec et par vous discipliner à nouveau.

 

 Le désir d'atteindre le but de votre vie sera si fort que vous finirez par surmonter toute pensée d'échec et par vous discipliner à nouveau. (Image: BruceEmmerling / Pixabay)
Le désir d'atteindre le but de votre vie sera si fort que vous finirez par surmonter toute pensée d'échec et par vous discipliner à nouveau. (Image: BruceEmmerling / Pixabay)

Récompensez-vous

L'esprit humain cherche toujours quelque chose en échange de l'effort qu'une personne fournit. Il est donc important que vous vous récompensiez correctement lorsque vous atteignez vos objectifs. Supposons que votre objectif était de développer suffisamment de maîtrise de soi pour que vous cessiez d'être accro aux réseaux sociaux. Si vous étiez accroché à votre smartphone pendant plusieurs heures chaque jour et que vous avez ramené ce temps à moins d'une heure, il est nécessaire que vous vous récompensiez d'une certaine manière.

Peut-être souhaitiez vous le nouveau jeu vidéo sur le marché. Faites vous cette faveur et offrez le vous. Vous vous sentirez satisfait d'avoir acquis le jeu et serez davantage motivé pour atteindre l'objectif suivant, ce qui facilitera le développement de l'autodiscipline, une étape à la fois.