jardins suspendus de Babylone

Les jardins de l’Antiquité avaient tous pour point commun d’être des lieux rapprochant des Divinités. (Image : woshinidayess / Pixabay)  Il est probable que les jardins existent depuis que l’homme cultive la terre. Lorsqu’une civilisation se développe, un jardin propice à la méditation, à la connexion avec la nature, devient essentiel aux yeux des souverains.