Proverbe chinois: l'importance de tenir ses promesses et ses engagements

Viviane
Le 20/02/2019

Zeng Zi (曾子, pinyin : zeng zi) est un philosophe chinois et l’un des élèves les plus remarquables de Confucius. Il est né en 505 av. J.-C., et décédé en 436 av. J.-C.. Il faisait très attention à sa qualité morale et pensait qu’un homme supérieur ne recule jamais sur ses principes, d’où la fameuse histoire du cochon que nous allons vous raconter aujourd’hui:

 

Zeng Zi tue le cochon (曾子杀彘, pinyin : zeng zi sha zhi)


Un jour, lorsque l'épouse de Zeng Zi se rendit au marché, leur jeune fils se mit à pleurer car il ne pouvait pas l'accompagner. Pour le calmer, la mère dit à son fils: «Si tu restes à la maison, je tuerai un cochon en rentrant pour te préparer un bon repas».

Lorsqu’elle fut de retour, Zeng Zi attrapa un cochon et s’apprêta à le tuer. Sa femme l’interrompit en lui disant qu’il ne s’agissait que d’une blague.

 

L'importance de tenir ses promesses et ses engagements


Zeng Zi lui dit alors qu'on ne peut pas plaisanter avec les jeunes enfants comme ça, et que, au contraire, les parents doivent servir de modèles et montrer aux enfants ce qui est bien et ce qui est mal. En le trompant aujourd’hui, alors elle va probablement lui apprendre à mentir. Si un fils n’a plus confiance en ce que sa mère lui dit, et comprend qu’elle lui ment, alors ce ne sera plus possible de l’éduquer. Après ces mots, Zeng Zi sacrifia le cochon.