coronavirus

Le gouvernement de la Corée du Nord a mis en place une zone de combat à sa frontière avec la Chine. (Image : Capture d’écran / YouTube) Le gouvernement de la Corée du Nord a mis en place une zone de combat à sa frontière avec la Chine. Cela a été fait pour empêcher les Nord-Coréens de s’aventurer en Chine et de ramener le virus du PCC lors de leur voyage de retour.
Influence possible du groupe sanguin sur la contamination par la Covid-19. (Image : Pixabay / CC0 1.0) Il y a essentiellement quatre groupes sanguins chez les humains – A, B, AB et O. De nombreuses études ont avancé l’hypothèse que les groupes sanguins pourraient affecter notre vulnérabilité à des maladies comme le cancer.
L’épidémie de COVID-19 s’est répandue à travers le monde à une vitesse sans précédent. (Image : Gerd Altmann / Pixabay) Contrairement à ce que nous pourrions penser, une pandémie mondiale n’est pas quelque chose a laquelle l’espèce humaine n’a pas souvent été confrontée auparavant. Au cours de l’histoire, le monde a subi les foudres de maladies hautement infectieuses et des civilisations ont été presque entièrement anéanties.
Taiwan lance la campagne «Taïwan peut aider et Taïwan aide» pour aider d’autres pays dans le besoin. (Image : Ministère des Affaires étrangères, Taiwan) Aussi petit soit-elle, Taïwan ne manque jamais de tendre la main et de prêter main-forte à d’autres pays, en particulier en ce moment critique où quasiment tous les pays du monde entier sont envahis par le coronavirus, originaire de Wuhan en Chine, également connu sous le nom de COVID-19.
Les Chinois australiens devraient réfléchir attentivement à la question de savoir s’ils veulent vraiment donner leur cœur à leur «Mère patrie». (Image : Capture d’écran / YouTube) Le mois dernier, je suis tombé sur un post écrit par Andrew Hastie, le Président de la Commission parlementaire mixte australienne sur le renseignement et la sécurité.
Afin de détourner l’attention de la mauvaise gestion du coronavirus par la Chine, une lettre ouverte condamne les Australiens comme étant «anti-chinois». (Image : Yan Xia / Vision China Times) Le confinement de Wuhan a été levé le 8 avril et les habitants semblent enfin avoir été libérés de la pandémie qui avait pris naissance dans leur ville.
La méditation peut vous aider à gérer le confinement dû au coronavirus. (Image : Marjon Besteman-Horn / Pixabay Beaucoup de gens se sentent stressés suite au confinement dû au coronavirus. Il convient de prendre les mesures nécessaires pour maintenir une bonne santé psychologique. Selon un récent article publié par la Harvard Medical School, la méditation et le yoga peuvent aider à faire face à la situation.
Certains chercheurs avertissent que les pays asiatiques pourraient connaître une deuxième vague d’infections assez rapidement. (Image : Capture d’écran / YouTube) De nombreuses personnes dans des pays comme le Japon, la Corée du Sud, Taïwan, etc. ont commencé à penser que l’épidémie du virus PCC dans leur pays s’est stabilisée et qu’elle va diminuer à court terme.
Le nombre de personnes infectées et le taux de mortalité par COVID-19 déclarés par le gouvernement chinois semblent suspects, comparés aux données provenant du reste du monde. (Image : Pete Linforth / Pixabay) Selon le gouvernement chinois, seulement 81 000 infections dues au virus et environ 3 300 décès auraient touché le pays.
La Chine utilise les médias sociaux pour rejeter la responsabilité de l’épidémie de coronavirus. (Image : pixabay / CC0 1.0) Le gouvernement chinois utilise de nombreux médias sociaux pour diffuser sa propagande de désinformation, afin de redorer son image aux yeux du monde.
Environ 30 minutes de marche sont bénéfiques à votre corps. (Image : pixabay / CC0 1.0) Dans de nombreuses régions du monde, les gens font face au confinement mis en place par les gouvernements pour limiter la propagation de la pandémie de coronavirus. Les personnes soucieuses de leur santé se demandent donc si une promenade ou un jogging à l’extérieur leur serait bénéfique.
Il existe de grandes différences entre la grippe et l’actuel coronavirus, en ce qui concerne le mode de transmission, le taux de mortalité et les mesures de prévention. (Image : Capture d’écran / YouTube) Alors que la Chine fait face à l’épidémie de coronavirus, les citoyens du monde entier sont eux confrontés à la grippe et au coronavirus.
Afin d’endiguer la propagation du coronavirus. L’Italie est actuellement toujours placée en quarantaine. (Image : Capture d’écran / YouTube) Afin d’endiguer la propagation du virus PCC, l’Italie est actuellement toujours placée en quarantaine. En cette période où le virus mortel se répand, la plupart des gens restent confinés chez eux. Beaucoup d’entre eux se sentent impuissants face à cette catastrophe et cèdent à la panique.
Quelle attitude adopter ? Doit-on continuer à ignorer le but de la vie ? Et comment le définir ? (Image : Gerd Altmann / Pixabay) En France, comme dans tous les autres pays du monde, l’épidémie de coronavirus a provoqué une panique générale. Une psychose commence à s’installer et les mesures de confinement deviennent de plus en plus strictes : des villes mortes, des écoles fermées, des commerces clos, des secteurs d’activité en chute libre. L’angoisse grandit à chaque instant.
Taïwan a réussi jusqu’à présent à maintenir le nombre d’infections à un faible niveau. (Image : Fajri Hidayat / 123rf) Taiwan est une île qui compte environ 24 millions d’habitants. Parce qu’elle est très proche de la côte sud de la Chine continentale, distante de 180 kilomètres seulement, et en raison des nombreux échanges qu’elle a avec ce pays, Taïwan a d’abord fait partie des pays présentant le plus grand risque de contagion.
Les médecins et les travailleurs de la santé américains courent le risque d’être infectés par le virus du PCC contre lequel ils luttent. (Image : Capture d’écran / YouTube) Les médecins et les travailleurs de la santé américains ont été en première ligne pour faire face à l’épidémie de coronavirus. Ils identifient les personnes infectées, surveillent leur état et les soignent.
21 millions de comptes de téléphones portables en moins en Chine pourrait suggérer un nombre de décès impressionnant dû au virus du PCC. (Image : Capture d’écran / YouTube) Au cours des deux premiers mois de 2020, le nombre d’utilisateurs de téléphones portables de trois grands opérateurs : China Mobile, China Unicom et China Telecom a diminué d’environ 21 millions.
Le coronavirus a entraîné une discrimination à l’égard des Asiatiques, au niveau mondial. (Image : Capture d’écran / YouTube) L’épidémie de coronavirus n’a pas seulement répandu la peur de la maladie et de la mort, elle a également déclenché une vague de discrimination à l’égard des Asiatiques, au niveau mondial. En Asie, la discrimination à l’égard des Chinois est également en hausse.
Tous les secteurs de l’économie chinoise en souffrent, mais c’est l’industrie de la restauration qui est la plus touchée. (Image : Capture d’écran / YouTube) Bien qu’il soit dit que la situation de l’épidémie du virus PCC en Chine se stabilise, ce qui n’est probablement pas le cas selon les experts, les choses sont restées plutôt décevantes sur le plan économique. Qu’il s’agisse de l’emploi, des niveaux de production ou de la croissance économique, tout est dans le rouge, une situation que le pays n’a pas connue depuis longtemps.
Une nouvelle étude montre que les bébés allaités au sein pourraient être mieux protégés contre l’infection par le coronavirus de Wuhan. (Image : Capture d’écran / YouTube) Les cas d’enfants infectés par le coronavirus de Wuhan ont été moins nombreux. Le taux d’infection est relativement faible, une étude réalisée dans la province de Hubei, en Chine, montrant que sur les 44 000 cas de coronavirus de Wuhan, seuls 2,2 % concernaient des enfants de moins de 19 ans.