Conseil des droits de l’homme

15 pays, dont la Chine, ont été élus au Conseil des droits de l’homme de l’ONU. La nouvelle a suscité des réactions et des critiques immédiates de toutes parts. (Image : Wikimedia / Lateiner / CC BY-SA 3.0) L’Assemblée générale des Nations Unies a voté le 13 octobre pour élire un nouveau Conseil des droits de l’homme. Quinze pays, dont la Chine, ont été élus pour un mandat de trois ans à partir du 1er janvier 2021.
 Le 14 octobre, Freedom House a publié son « Rapport annuel sur la liberté de l’Internet », qui montre que la Chine est dernière au classement de la liberté de l’Internet depuis six années consécutives. (Image : Freedom House) La Chine a récemment rejoint le groupe consultatif du Conseil des droits de l’homme des Nations unies et pourra désormais participer au processus de sélection et de nomination des enquêteurs internationaux.
L’ONU a nommé un diplomate chinois au groupe consultatif du Conseil des Droits de l’Homme (CDH), chargé de sélectionner les candidats aux postes de rapporteurs spéciaux, d’experts indépendants et de membres de groupes de travail chargés d’enquêter sur les violations des droits humains. (Image : Capture d’écran / YouTube) La Chine a été nommée à un panel du Conseil des droits de l’homme qui joue un rôle important dans le choix des enquêteurs des droits humains chargés de surveiller les cas de disparitions forcées, de violations de la liberté d’expression, de détentions arbitraires, etc.