acupuncture

Bian Que, considéré comme un médecin divin doté de la clairvoyance, il a établi des protocoles médicaux toujours utilisés dans la médecine chinoise. (Jessica Chang / Epoch Times) En Chine, le terme «Tao médical» a été découvert pour la première fois dans le Classique de la médecine de l’Empereur Jaune. Le Tao médical met l’accent sur la cultivation. Après s’être cultivé, des capacités supranormales peuvent être obtenues, et il est possible de prolonger la vie.
L'acupuncture existe depuis des milliers d'années et est l'un des cinq piliers de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). (Image : Vivian Chen / Flickr) L'acupuncture existe depuis des milliers d'années et est l'un des cinq piliers de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Des aiguilles sont insérées dans la peau à l’endroit où se trouvent les points d’acupuncture, pour soulager la douleur et soigner certaines maladies.
Selon la MTC les organes internes d’une personne et ses fonctions doivent être en équilibre pour rester en bonne santé. (Image: DrFranck / Pixabay) La Chine assiste à un regain d'intérêt de la part du public pour la médecine traditionnelle. La médecine moderne (allopathie) est considérée comme moins holistique que la médecine traditionnelle chinoise (MTC) séculaire. Ainsi, on tente de combiner les deux systèmes médicaux pour pour tirer parti du meilleur de chacun d’eux.
Des études ont vérifié l'utilisation de l'acupuncture pour abaisser la tension artérielle et la fréquence cardiaque. (Image: pixabay / CC0 1.0) La médecine chinoise existe depuis des milliers d'années. La popularité de la médecine occidentale a cependant relégué les remèdes chinois à un rôle alternatif ou complémentaire.