Val-d’Oise : de mystérieuses figures géométriques parfaitement alignées apparaissent dans un champ de blé

Le 07/06/2019

Régulièrement observé dans plusieurs régions du globe, le phénomène des cercles de culture alimente de multiples théories. 

Le 1er juin, la page Facebook de l’aéroclub « Les Ailerons d’Enghien-Moiselles » a publié deux photos d’un crop circle, ou « cercle de culture » en français, situé dans un champ de blé de la commune de Baillet-en-France.

« C’est sur le circuit de l’aéroclub, donc on ne peut pas le rater », a expliqué Frédérick Blacher – pilote de l’aéroclub ayant aperçu l’agroglyphe depuis les airs – aux journalistes du Parisien.

Succession de formes géométriques représentant des croissants de lune, des cercles et des arcs de cercle dessinés par des épis de blé couchés et parfaitement alignés, la figure identifiée par les pilotes de l’aéroclub est apparue non loin du sanctuaire Notre-Dame de France qui abrite un grand oratoire et une statue monumentale de la Vierge attirant chaque année de nombreux pèlerins.

 

*INSOLITE* Étonnante apparition à côté de notre dame de France signalée par nos pilotes !
*INSOLITE*
Étonnante apparition à côté de notre dame de France signalée par nos pilotes !

 

Selon le magazine spécialisé La France agricole, Christiane Aknouche – maire de Baillet-en-France – a alerté la gendarmerie et a prévenu l’agriculteur propriétaire du champ où le cercle de culture est apparu.

Dès leur publication sur les réseaux sociaux, les deux photos prises par F. Blacher ont suscité de nombreuses réactions de la part des internautes. « Il y en a plein qui pensent que ce sont des extraterrestres ou des êtres de lumières qui ont fait ça », confie le pilote de l’aéroclub.

Plusieurs curieux n’ont pas hésité à se rendre directement sur le site depuis le week-end dernier. « Il y en avait même qui priaient dedans », poursuit M. Blacher.

« On ne sait pas qui a fait ça »

Un afflux de promeneurs qui n’a d’ailleurs pas échappé au gardien du sanctuaire Notre-Dame de France. Si plusieurs théories ont été avancées pour tenter d’expliquer ce phénomène singulier qui a déjà été observé dans diverses régions du globe, les motifs géométriques conservent pour l’instant tout leur mystère.

« On ne sait pas qui a fait ça. Je ne pense pas que ce sont des humains parce que les cultures sont couchées et pas écrasées. Et puis, il faudrait prendre des mesures, c’est très compliqué », conclut le gardien du sanctuaire consacré à la Vierge Marie.

Source: EpochTimes.fr