Archéologie

Les couleurs sur les guerriers et les chevaux en terre cuite ont rapidement disparu après l’ouverture de la tombe de Qin Shi Huang en 1976 à Xi’an, dans la province du Shaanxi, et n’ont jamais été véritablement retrouvées. La photo est un plan central des guerriers et des chevaux en terre cuite au mausolée du premier empereur de Qin après l’entrée de la salle d’exposition dans la fosse 1. (Image : Domaine public Legolas1024 / Wiki / CC BY-SA 4.0) « Ce genre de considération est un obstacle majeur au travail archéologique », a déclaré M. Hu. « L’archéologie est une activité universitaire intrinsèquement solitaire », a-t-il spécifié, en précisant : « elle peut également conduire à des fraudes dans ce domaine, car l’archéologie a ses propres dérives.
Vue complète du monticule archéologique de Türkmen-Karahöyük. Il semble que la ville inconnue couvrait plus d’un kilomètre carré à son apogée. (Image : James Osborne) Les archéologues de l’Institut oriental ont découvert un ancien royaume perdu datant de 1400 à 600 ans avant J.-C., qui, au cours d’une bataille, aurait pu vaincre une armée phrygienne dont le royaume était autrefois gouverné par le roi Midas.
L’Asie du Sud-Est est l’une des régions de la planète les plus diversifiées sur le plan génétique. Mais les scientifiques n’ont jamais validé de théorie concrète expliquant clairement l’histoire ancestrale de cette région. L’Asie du Sud-Est est l’une des régions de la planète les plus diversifiées sur le plan génétique. Mais les scientifiques n’ont jamais validé de théorie concrète expliquant clairement l’histoire ancestrale de cette région.
Une nouvelle étude sur les outils utilisés pour créer les statues géantes de l'île de Pâques évoque une société dans laquelle les gens collaboraient et partagaient l'information. (Image : Dale Simpson, Jr.) Vous connaissez probablement l’île de Pâques comme «l’Île aux têtes de pierre géantes». Cette île isolée, située à 4 000 kms au large des côtes chiliennes, a longtemps été considérée comme mystérieuse.
Carte de Pise et l'embouchure de la rivière Arno. (Image : Cornelis Meyer, 1685) Bien qu’il ait été décrit comme l’un des ports maritimes les plus influents d’Italie au Moyen Âge, on en sait peu sur la relation entre l’environnement du Portus Pisanus et son histoire.